LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

Depuis trois ans, la réforme de la formation mise en place par le précédent gouvernement a créé des ravages dans la formation des jeunes professeurs. En effet, avant 2010, un stagiaire qui venait d’obtenir son concours démarrait avec un maximum de 8 heures devant élèves pendant l’année de stage. Depuis la réforme, le temps de présence devant élèves a considérablement augmenté :

- 2010-2011 : stagiaires à temps complet (18h), excepté quelques semaines à mi-temps ;
- 2011-2012 : stagiaires à temps complet, excepté 4 semaines à mi-temps ;
- 2012-2013 : allègement de service de 3h dans le cadre des mesures d’urgence de rentrée.

LES ACTIONS DU SNES

Pour aider les stagiaires dans cette entrée dans le métier, devenue de plus en plus difficile malgré les efforts récents du nouveau gouvernement, le SNES-FSU organise, comme tous les ans, une journée de stage à
destination des jeunes professeurs afin de leur permettre d’échanger sur leurs conditions de travail et de mieux appréhender leur carrière d’enseignant au sein de l’Education Nationale. Ce stage aura lieu le jeudi 29
novembre au collège Barbey d’Aurévilly de Rouen.

UN AVENIR PLUS QU’INCERTAIN

Malgré les annonces de M. Peillon lors de la journée de rentrée des stagiaires de l’académie de Créteil « Et avec une entrée progressive dans le métier : une année de stage véritable » (cf. conférence de rentrée
prononcée le 29 août 2012), cette situation risque de perdurer. En effet, rien n’indique qu’une décharge plus importante verra le jour pour la rentrée prochaine alors que le SNES-FSU a toujours demandé un service de 6h
devant élèves pendant l’année de stage. Il est inquiétant, malgré les volontés de changement du nouveau gouvernement, qu’aucune décision forte ne soit prise dans le domaine de formation des enseignants quand
l’avenir du pays est entre leurs mains et quand la profession subit une crise de recrutement sans précédent.

C’est pourquoi le SNES-FSU, au niveau national, consacre la semaine du lundi 26 au vendredi 30 novembre à la formation des enseignants, qu’ils soient stagiaires ou jeunes professeurs (titulaires 1re et 2e années) car on ne peut pas accepter qu’une quatrième génération d’enseignants soit sacrifiée.

Le SNES-FSU de l’académie de Rouen vous invite à une conférence de presse le jeudi 29 novembre à 16h30 dans ses locaux du 14 bd des Belges à Rouen. Des stagiaires de collège et lycée, venus de toute l’académie, seront présents pour apporter des témoignages concrets sur ce sujet.

Morane LE DEUNF, chargée du suivi des stagiaires

morane.ledeunf@rouen.snes.edu