Beaucoup de désorganisation, en cette rentrée, à cause de la reconquête du mois de juin qui a contraint l’administration à travailler dans l’urgence et sans réelle perspective sur les moyens. Quelques exemples :

- Un collègue contractuel a été nommé à temps partiel en documentation alors que le besoin était d’un temps plein. Les différentes demandes faites au Rectorat ont porté leurs fruits puisqu’il a finalement été nommé le 3 septembre à temps plein !

- Un groupe classe à 46 en musique... finalement dédoublé après intervention !

- Un demi-poste de CPE a été obtenu (un troisième poste était réclamé) : le compte n’y est pas, d’autant plus qu’ une des CPE, en congé maternité, reprendra fin septembre à 80%, ce qui ne représentera que 2,3 postes de CPE !