Vous aurez peut-être appris, en travaillant avec l’assistante sociale de votre établissement, que le budget consacré aux Fonds Sociaux pour l’année civile 2011, a baissé des deux tiers (73%). Ces fonds servent à aider les familles dans le besoin, pour leur(s) enfant (s) scolarisé(s).

Ces fonds sont inégalement utilisés, puisque ils sont relatifs aux besoins de familles défavorisées socialement.

Pourtant, en raison de la crise financière, puis sociale, ces besoins ont augmenté depuis 2009, des parents ayant perdu leur emploi.
Que sont devenus les reliquats de budget non utilisé pour certains établissements ?

Comment ne pas se dire, un fois de plus, que l’Etat se déleste d’une partie de ses missions, portant atteinte à la notion d’égalité, et renvoyant la question aux régions ?

Dans le même temps, chaque élève intégrant un internat d’excellence coûte 2000 € par an.

Les choix politiques sont clairs. Il n’empêche, dans certains EPLE, le budget d’aide 2011 est déjà épuisé, avant même que l’année scolaire soit bouclée...

Michèle Mercier