TOUS EN GREVE LE MARDI 12 NOVEMBRE !

A la rentrée des vacances de la Toussaint, nous découvrons avec stupeur que Monsieur AUSSEIL, proviseur du lycée Blaise Pascal depuis la rentrée 2012, accuse huit personnes au total de l’avoir diffamé. 8 plaintes nominatives sont déposées au commissariat de Saint Etienne du Rouvray, contre :

⁃ 5 enseignants du lycée, tous délégués par les enseignants réunis en assemblée générale au lendemain de la grève du jeudi 5 septembre 2013, pour les représenter à l’audience du 12 septembre 2013

⁃ 1 représentant des parents d’élèves FCPE présent également à l’audience du 12 septembre,

⁃ Enfin, 2 collègues qui, par solidarité, nous ont apporté leur témoignage sur leur expérience professionnelle avec Monsieur Ausseil quand il exerçait au lycée Ferdinand Buisson d’Elbeuf.

Après avoir déréglé toute l’organisation de notre lycée auquel, nous le réaffirmons, nous sommes très attachés,

Après avoir créé une ambiance délétère dans certaines équipes pédagogiques et tenté de diviser l’équipe enseignante,

Après un audit organisé par le Rectorat qui avait abouti le 20 octobre à une demande, entendue par les collègues présents, d’apaisement,

Monsieur Ausseil porte plainte pour diffamation contre tous les membres présents à l’audience qui a décidé de la mise en place d’un audit d’ établissement.

Cette démarche irresponsable s’inscrit dans la continuité d’une attitude que nous nous évertuons à dénoncer depuis plus d’un an :

⁃ absence totale de dialogue
⁃ incapacité à accepter des débats contradictoires
⁃ victimisation permanente
⁃ absence totale de prise de conscience de la dégradation de la situation,

Comment donc rétablir un climat apaisé, comment travailler sereinement quand la réponse du proviseur à la demande d’apaisement est de tenter de traîner 5 représentants du personnels dans un procès pénal, sans aucun motif valable pour étayer ses accusations ?

UNE SEULE SOLUTION, UNE GREVE MASSIVE !!!

⁃ Pour soutenir les collègues et plus largement les huit personnes accusées,

⁃ pour montrer notre indignation, notre refus catégorique de continuer ainsi,

⁃ pour exiger de nos instances hiérarchiques des solutions rapides et viables.

ASSEMBLEE GENERALE 10 h Salle des professeurs

Les représentants élus du personnel enseignant SNES FSU Lycée Blaise PASCAL

Pétition collègues lycée B. Pascal Rouen