Des incidents importants se sont déroulés à côté du lycée Schuman au Havre ce matin. Le SNES déplore ces événements qui ne doivent pas être reliés à la mobilisation des jeunes contre le projet de retraite mais bien à la situation de ce quartier confronté de plein fouet aux effets de la crise et au chômage des jeunes. Le SNES apporte son soutien aux personnels de l’établissement qui se sont interposés pour limiter les violences.