22 janvier 2015

Le lycée Buisson se mobilise contre la suppression d’un poste de chef de travaux

Ce jeudi, jour de CTA, 87 collègues, enseignants et non enseignants, manifestaient devant les grilles du Rectorat, cela faisait suite à une journée de grève, suivie par la quasi totalité des personnels. Le Rectorat a choisi de fermer le poste de chef de travaux sur le LP, à la faveur d’un départ à la retraite, prétextant une baisse des effectifs élèves depuis 10 ans. Fragilisé par les réformes successives de l’enseignement technique et professionnel, le lycée gagne pourtant à nouveau des élèves depuis 3 ans. Le Rectorat s’est engagé à compenser le poste perdu par des moyens provisoires à hauteur d’un mi-temps. Le compte n’y est pas !