23 avril 2010

Paralysie du transport aérien : le SNES s’adresse à Madame le Recteur

Plusieurs collègues, ayant récemment rejoint leur établissement après avoir été bloqués à l’étranger en raison de la paralysie du transport aérien, ont subi des pressions de leur chef d’établissement pour remplacer leurs cours.

Le SNES trouve ces pressions inacceptables et vient de s’adresser au Recteur (cf. pièce jointe).

Courrier à Madame le Recteur - pressions pour rattrapage de cours