17 novembre 2011

Projet de réforme de l’évaluation : la position des syndicats de chefs d’établissement

Voici quelques premières réactions de syndicats de personnels de direction :

- SNUPDEN-FSU

"Le snU.pden-FSU s’oppose à la réforme envisagée de l’évaluation des enseignants. Le seul chef d’établissement ne peut évaluer seul les compétences pédagogiques et disciplinaires de tout enseignant , n’ayant pas lui-même des compétences dans tous les domaines requis pour mener à bien cette évaluation."

Lire la suite dans le communiqué ci-dessous.

Communiqué de presse SNUPDEN

- SNPDEN-UNSA (syndicat majoritaire)

« Qu’un responsable d’unité évalue les personnes dont il a la charge, ça ne choque personne sauf dans l’Éducation nationale ».
« On voit bien qu’une partie du monde enseignant et de ses représentants sont en dehors de la réalité ».

Philippe Tournier, secrétaire général

- I&D-FAEN

« Nous sommes heureux que les choses bougent car l’ancien système était complètement bureaucratique, ne permettant pas de promouvoir les enseignants qui s’investissent particulièrement dans un établissement. C’était presque une grille automatique dont on ne pouvait pas sortir  ».

Jean-Jacques Courtiau, secrétaire général adjoint