25 000 Manifestants étaient présents dans les rues de Rouen pour exiger le retrait de la loi Valls – El Khomri….

Pour seule réponse, les manifestants ont été reçus devant la préfecture par des forces de l’ordre sur ordres du préfet qui ont fait un usage massif de gaz lacrymogènes empêchant l’arrivée de milliers de manifestants, l‘expression des organisations syndicales ainsi que l’annonce de l’assemblée générale des grévistes.

A la suite de la manifestation, les forces de police ont multiplié les provocations, les gestes de violences et au moins 7 manifestants ont été interpellés et placés en garde à vue.

Face à cette situation, les organisations syndicales CGT Solidaires FSU FO UNEF ont décidé d’appeler à un rassemblement demain à 17h devant le palais de justice de Rouen.