10 février 2015

CATÉGORIES

Action CO-Psy/DCIO devant « la nuit de l’orientation » de la CCI de Rouen le samedi 31 janvier 2015

Signature de pétitions, sensibilisation des élèves et de leur famille quant au projet du rectorat de « déménager » le CIO Rouen centre (près de la gare) au CIO Rouen sud (situé sur le site de l’Inspection académique) à la rentrée 2015. Un déménagement qui est de fait une fusion pour les usagers, étape intermédiaire avant une prochaine fusion administrative et la fermeture du CIO Rouen centre, mode opératoire utilisé dans d’autres académies (ex : académie de Rennes). D’un « simple déménagement de CIO »...à la fusion et à la fermeture effective du CIO, un pas que notre administration ne manquera pas de franchir si nous laissons faire.

Une alternative au déménagement (à la fermeture du CIO) de Rouen centre doit être recherchée pour maintenir le maillage du réseau en envisageant une réimplantation sur un autre site, démarche que le rectorat se refuse d’envisager jusqu’à lors.
Les élus CO-Psy/DCIO du SNES-FSU rencontrent les élu(e)s politiques pour rechercher une solution alternative.

Ces fermetures déjà effectives ou déguisées des CIO de Barentin, Montivilliers, Bernay (à la rentrée 2014), de Rouen centre, du Havre nord (déménagements prévus à la rentrée 2015) sont très majoritairement dénoncées par les personnels ( COPsy/DCIO/personnels administratifs) car elles vont à l’encontre de l’intérêt des usagers.

Que dire des conditions de travail à venir ? A Rouen sud, les CO-Psy vont se retrouver à une quarantaine dans un espace exigu, pas adapté pour accueillir autant de monde ( 6000 personnes par an fréquentent le CIO Rouen centre !). Il va être difficile de proposer un accueil confidentiel à tous.
Au Havre, l’on peut s’attendre à une déperdition importante de la fréquentation des usagers des quartiers Nord ( dont tous les collèges sont en REP !) qui risquent de ne plus faire la démarche de se rendre aussi facilement au CIO Havre sud. Cette déperdition a déjà été constatée avec la fermeture du CIO de Montivilliers : les usagers du territoire de Montivilliers se reportent peu sur le CIO du Havre sud ce qui aboutit à une baisse globale de la fréquentation, ou l’illustration de la politique de l’offre qui crée la demande.