Dans les établissements, un certain nombre de personnels sont exposés à des risques liés à l’utilisation de produits pouvant avoir des effets Cancérogènes, Mutagènes ou toxiques pour la reproduction chez les personnes qui sont exposées. Ces produits sont classés CMR (Cancérogènes, Mutagènes ou toxiques pour la Reproduction).

Dans le cadre de la prévention de ces risques liés à l’utilisation de ces produits, le rectorat a émis une circulaire le 15 mars 2012 (cf ci-dessous).
Force est de constater que dans la grande majorité des établissements, cette circulaire est restée lettre morte. Pourtant, la détection et la prévention sur ces sujets est sont essentielles afin de prévenir les risques, d’éliminer les produits présents inutiles ou de les remplacer par des produits similaires moins toxiques quand ils sont indispensables.

De plus, la détection peut permettre un suivi lors de l’apparition de problèmes de santé qui pourraient être liés à l’activité professionnelle.

Si le chef d’établissement refuse la mise en place de cette démarche de prévention, demandez-là la lors d’une CHS de l’établissement ou lors d’un CA. Le chef d’établissement doit lancer cet inventaire. Il demandera sûrement pour les laboratoires de sciences aux professeurs concernés de le faire. Il doit ensuite faire remonter la liste des personnes concernées auprès du médecin de prévention.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de blocage.

Circulaire rectorat CMR 15 03 2012