Le deuxième groupe de travail d’affectation des TZR s’est tenu vendredi 24 août. Une première commission avait déjà eu lieu en juillet et certaines affectations prononcées à ce moment ont été corrigées. N’hésitez donc pas à contacter le SNES ou à vérifier ce qu’il en est sur I-Prof !

Voici un bilan de ces affectations, bilan qui évolue constamment puisque chaque jour de nouvelles affectations sont prononcées et d’autres modifiées.

Sur près de 600 TZR plus de la moitié ont été affectés à l’année (AFA). Presque 50% de ces AFA se font sur deux ou trois établissements ! Il y a beaucoup plus d’affectations prononcées sur trois établissements que l’an dernier.

On constate de grandes disparités entre les disciplines. Si beaucoup de TZR de sciences physiques et d’histoire-géographie n’ont pas été affectés à l’année, il ne reste plus ou pas de TZR disponibles pour des remplacements de courte durée dans de nombreuses disciplines : espagnol, musique, SES, arts plastiques, chinois, documentation...
Nombre de TZR sont affectés loin de leur établissement de rattachement, en Eclair, en collège et en lycée, en lycée professionnel ( l’espagnol est très touché à ce sujet)...

Les commissaires paritaires du SNES sont intervenus à de nombreuses reprises et ont proposé des améliorations de situation. Néanmoins, la pénurie de TZR ou le manque de BMP ne nous ont pas permis de faire évoluer toutes les situations.

Si vous estimez que votre affectation n’est pas satisfaisante, contactez le SNES ainsi que votre DPE pour essayer de trouver une solution. D’ici à la rentrée, il est encore possible de procéder à des changements quand de nouveaux moyens apparaissent.