La commission administrative du SNES-FSU a voté une motion de soutien aux collègues du lycée Blaise Pascal le 30 juin 2014.

« Tout au long de l’année scolaire, la mobilisation des collègues du lycée Blaise Pascal de Rouen a été exemplaire. Face à un proviseur qui les avait fait convoquer au commissariat en raison d’un dépôt de plainte en diffamation sans aucun fondement, face à une administration qui soutenait le proviseur de manière incompréhensible, les collègues ont conservé leur sang froid, combinant grèves, rassemblements, et dialogues avec le rectorat. Depuis le déplacement du proviseur en mars, la sérénité a commencé à revenir au lycée. C’est le moment que choisit le rectorat pour prendre des sanctions financières et disciplinaires. Il s’agit là clairement de répression syndicale. Le SNES-FSU soutiendra les collègues concernés et les accompagnera dans leur combat contre ces sanctions injustes et illégitimes. La CAA du SNES FSU s’adresse au ministre pour exiger que soit mis un terme à cet acharnement injustifié et que soient levées immédiatement les menaces de mesures disciplinaires envisagées à l’encontre des collègues. »

POUR : unanimité.

motion Blaise Pascal.