Nous espérons que vous avez été bien accueilli-e dans votre ou vos établissement(s) et que vous avez obtenu toutes les informations nécessaires au bon déroulement de votre année de stage lors des journées d’accueil des derniers jours.

Malgré les différentes annonces ministérielles (création de postes supplémentaires, taux de réussite aux concours), les conditions d’affectation et d’entrée dans le métier restent encore très difficiles cette année : un tiers des collègues à mi-temps devront assurer la validation du Master 2 et leur titularisation, et, pour les stagiaires à temps plein, le temps de formation s’ajoute à leur service à temps complet.

Le SNES-FSU veille à ce que vos droits soient respectés et à ce que vous puissiez exercer dans des conditions supportables. N’hésitez pas à nous faire part de vos éventuelles difficultés : heures supplémentaires, absence ou éloignement du tuteur, incompatibilité de vos emplois du temps, classes à examens, nombre de niveaux supérieur à deux ou trois, ...

ESPE et formation

À quoi s’attendre ?

La formation est nécessaire pour devenir professeur car enseigner est un métier qui s’apprend. Mais le volume de formation est variable selon le concours obtenu et l’expérience professionnelle acquise.

Les stagiaires à temps plein auront quelques modules de formation, mis en place par le Rectorat (DIFOR) qui viendront s’ajouter à leur service à temps complet devant élèves.
Les stagiaires à mi-temps déjà titulaires d’un Master 2 doivent bénéficier d’une formation adaptée. Cette formation est prise en charge par le Rectorat (DIFOR) pour les titulaires d’un Master MEEF. L’an dernier, le parcours antérieur de chaque stagiaire n’était pas toujours correctement pris en compte. N’hésitez pas à nous alerter si cela est votre cas.
Les stagiaires à mi-temps en parcours M2 MEEF doivent valider leur Master et leur année de stage pour être titularisés.

Les différents syndicats de la FSU ont rencontré, la semaine dernière, Madame Céleri, directrice-adjointe de l’ESPE, en charge des questions de formation, afin de faire remonter les différentes difficultés que les stagiaires de l’an dernier avaient rencontrées. L’ESPE travaille à améliorer les modules de formation et à prendre en compte les demandes des stagiaires.

Une visite conjointe des tuteurs doit être organisée très rapidement afin que vous puissiez signer votre contrat pédagogique avec l’ESPE en fonction de vos besoins réels. N’hésitez pas à nous alerter en cas de difficulté.

VOTRE PRISE DE POSTE

Procès-verbal, arrêté d’affection et prise en charge financière

Vous avez dû signer votre procès-verbal d’installation et récupérer votre arrêté d’affectation si vous ne l’aviez pas déjà reçu par courrier postal. Sur cet arrêté, figure votre temps de service.
Pensez, si ce n’est déjà fait, à transmettre les documents nécessaires pour la prise en charge financière de votre traitement.

VOS DROITS

Frais de déplacement et aides à l’installation

Si vous étiez, l’an dernier, titulaire de la Fonction publique ou agent non-titulaire (contractuel et AED), vos frais de déplacement dans le cadre du concours peuvent vous être remboursés. Vous devez adresser la demande au bureau de la DEC 5 (Division des Examens et Concours) du Rectorat.

Si vous êtes affecté-e sur plusieurs établissements, vous pouvez prétendre, sous certaines conditions, à des frais de déplacement.

Vous pouvez aussi prétendre à une prise en charge des frais de déplacement pour vous rendre sur votre lieu de formation :
- Pour les stagiaires à mi-temps, il s’agira d’une indemnité de 1000€/an, appelée IFF : Indemnité Forfaitaire de Formation. Elle est versée automatiquement d’octobre à juillet, à raison de 100€/mois, si vous remplissez les conditions suivantes : votre établissement et votre domicile ne se trouvent pas à proximité de l’ESPE. Il vous est néanmoins possible de formuler une demande officielle au Rectorat de prise en compte des frais réels dans le cas où vos frais seraient supérieurs à cette indemnité forfaitaire.
- Pour les stagiaires à temps complet, il faut faire une demande de remboursement de frais réels (formulaire à retirer au secrétariat de votre établissement).

Concernant les aides à l’installation, il existe plusieurs dispositifs en fonction de votre situation. Vous trouverez des renseignements sur le site du Rectorat et des explications sur notre site ici et ici.

Contactez-nous pour avoir davantage d’informations sur ces questions.

ACTUALITÉ

Reclassement

La procédure de (re)classement consiste en la prise en compte de vos services antérieurs à l’année de stage (notamment ceux d’AED, contractuel, EAP, assistant de langue à l’étranger, ...) permettant d’accéder à un échelon de la carrière plus élevé.
Un dossier à compléter puis à renvoyer au Rectorat devrait être envoyé dans votre établissement durant la deuxième quinzaine de septembre. N’hésitez pas à vous rapprocher du secrétariat de votre établissement et à nous alerter en cas de difficulté.

PERMANENCES

Besoin de renseignements ?

N’hésitez pas à nous contacter, en téléphonant au SNES (02.35.98.26.03) ou en écrivant à rouen@snes.edu.

Nous assurons des permanences à notre local du 14 boulevard des Belges, Rouen, tous les mardis ainsi que le mercredi après-midi.

Nous serons régulièrement présents sur le site de l’ESPE de Mont-Saint-Aignan le mardi midi et le vendredi midi.

Mettez du SNES dans votre carrière en vous syndiquant !

Ce n’est que parce que le SNES-FSU réunit des milliers de collègues qui acceptent de se syndiquer
qu’il peut exercer son travail de défense des intérêts matériels et moraux de chacun de nous, de notre profession.

Optez pour la cotisation automatiquement reconduite d’une année sur l’autre et pour la mensualisation : simplifiez-vous la vie, et simplifiez le travail de nos trésoriers !

Se syndiquer en un simple clic : c’est ici !