La CAPA de promotion à la hors-classe des professeurs certifiés s’est tenue ce lundi 1er juillet 2013.

Cette CAPA avait été reportée suite au boycott intersyndical (FSU, CGT, FO, SUD) de la CAPA du 10 juin (lire cet article).

Les commissaires paritaires du SNES-FSU et du SNESup-FSU ont lu la déclaration suivante.

CAPA hors-classe certifiés - déclaration SNES SNESup - 01 07 2013

L’administration est restée sure d’elle même et bornée sur des principes incompréhensibles arguant que les avis sont prépondérants et refusant dans le même temps de promouvoir des 10e âgés avec au moins un avis exceptionnel.

Le SNES FSU a démontré que les avis comme les appréciations étaient souvent peu explicites pour les collègues et relevaient davantage de l’arbitraire. Comment expliquer qu’un Recteur juge un collègue « remarquable » et qu’il refuse de le promouvoir ? Comment expliquer qu’un avis « honorable » (cf le Littré : digne d’estime, qui mérite d’être honoré) soit conçu comme une sanction, équivalent à défavorable ? Décidément, nous ne parlons pas la même langue !

Au final, il y a 255 promus pour 3760 promouvables parmi lesquels :

- 146 collègues au 11e échelon (sur 174)

- 84 collègues au 10e échelon (sur 848)

- 24 collègues au 9e échelon (sur 1024) dont UN SEUL proche de la retraite, 21 ayant moins de 50 ans...

- 1 collègue au 8e échelon (sur 883).

48 collègues au 10e nés après 1965 ont été promus, ainsi que 18 au 9e alors que 73 collègues nés avant 1956 avec des avis « remarquable » et « très honorable » ne sont pas promus.

La CAPA a formulé son avis : 15 élus ont voté contre le tableau proposé (SNES FSU, SNESup FSU, FO, CGT et SNACL), 4 se sont abstenus (UNSA, SGEN CFDT, SUD)