La CAPA de promotion à la Hors-Classe des professeurs certifiés s’est tenue ce jeudi 12 juin.

Les commissaires paritaires du SNES-FSU ont lu la déclaration suivante :

Déclaration CAPA Hors classe FSU

Le SNES FSU a proposé le vœu suivant :

"Les organisations syndicales SNES FSU, SNESup FSU, SN FO LC demandent que les collègues au 11e échelon depuis au moins 3 ans soient promus à la hors classe durant la CAPA du 12 juin"

Il a recueilli 13 votes "pour" (FSU et FO) et 6 abstentions (UNSA, SGEN, SUD, SNALC et CGT)

Sur les 275 promus

- 213 sont au 11e échelon (sur un total de 259 collègues au 11e)
- 62 sont au 10e échelon.

Nous avons réussi à sauver des 10e très proches de la retraite et tous les collègues âgés du 11e (nés avant 1960) qui avaient des doubles avis favorables.

Malgré une note de service plus favorable que l’an passé et une meilleure prise en compte de l’échelon et de l’ancienneté dans l’échelon, le poids des avis décernés par les chefs d’établissement et les IPR reste trop important. Les élus du SNES-FSU sont donc intervenus vivement pour permettre aux collègues au 11e échelon depuis plus de 3 ans ainsi qu’à ceux les plus proches de la retraite d’accéder à la Hors-Classe.

Le SNES-FSU défend en effet la Hors-Classe comme un débouché de carrière qui doit être accessible à tous et demande une refonte complète de la grille salariale des certifiés intégrant l’indice terminal de la Hors-Classe. En effet, le SNES-FSU maintient que le « mérite » enseignant n’est ni mesurable, ni quantifiable, et qu’il ne doit pas entrer en compte dans l’avancement de la carrière.

Pour rappel, l’écart entre la pension mensuelle brute d’un collègue au 11e échelon de la classe normale et celle d’un collègue au 7e échelon de la Hors-Classe est considérable. C’est pourquoi le SNES-FSU demande que tous les collègues accèdent à la Hors-Classe avant leur départ en retraite.

Grâce à nos interventions en GT et en CAPA, plusieurs collègues ayant des avis « Favorables » et étant proches de la retraite ont finalement atteint la Hors-Classe. Mais le Rectorat est resté sourd à nos demandes concernant la promotion des collègues avec des avis « Sans Opposition ». Une nouvelle fois, nous avons donc dénoncé l’opacité de cette formulation puisque de fait, un avis « Sans Opposition » revient à empêcher l’accès à la Hors-Classe.

Notre combat pour permettre à tous l’accès à la Hors-Classe n’est donc pas terminé : nous continuerons à porter nos revendications l’an prochain lors du Groupe de Travail qui permettra d’élaborer le nouveau barème.

Pour les promus et pour comprendre le reclassement, c’est ici !