Le Rectorat a présenté lors du CTA du 20 janvier 2016 la carte des sections bilangues pour la rentrée 2016.

Alors que seules 6 bilangues de continuité étaient annoncées comme maintenues au mois de novembre, la bataille syndicale a permis d’en sauver beaucoup plus dans l’académie.

Cependant seules 38 sur 143 sont maintenues (soit à peine 1/4 des sections existantes).

Le Rectorat a annoncé que l’arbitrage avait été fait par un croisement des critères suivants : maillage territorial, Education Prioritaire, maintien de la diversité linguistique, effectifs et valorisation de l’engagement des enseignants.

Les élus de la FSU ont dénoncé ce « choix » discriminant ! Ils ont rappelé au Rectorat l’engagement fort des enseignants de langue, la multiplication des actions des professeurs d’allemand vers le premier degré, vers leurs élèves pour valoriser l’enseignement de l’allemand.

Il a été rappelé que les injonctions envers les enseignants ont été toute l’année contradictoires !

Le Rectorat a, en outre, précisé que :

- ces bilangues seraient maintenues à la rentrée 2017 sous condition d’enseignement de la langue (ou « acculturation ») en cycle 3 dans le 1er degré.

- une dotation spécifique a été donnée aux établissements concernées pour les financer à hauteur de 2 h ! (à prendre dans l’enveloppe globale).

- ces sections ne seraient pas réellement bilangues puisque dès la 5e, les élèves n’auraient plus que 3h d’anglais et 2,5h de LV2.