La CAPA (Commission Administrative Paritaire Académique) des PEGC de l’académie de Rouen s’est tenue ce 21 mai 2013.

Le Snes-FSU y était représenté (2 élus sur un total de 3).

Le corps des PEGC est en extinction : actuellement, il reste 130 collègues en activité dans l’académie, les plus jeunes étant nés en 1964.

PROMOTION

Il reste en France moins de 13 collègues en Classe Normale (un seul dans l’académie), Classe qui devait être éteinte depuis 2009. Or, tant que ce n’est pas officiellement le cas, l’ensemble des collègues partis en retraite à la Classe Normale ne peuvent pas bénéficier de leur revalorisation à la Hors Classe.

Cette année, le ratio de collègues promouvables à la Classe Exceptionnelle étant de 42%, trois étaient éligibles.

A ce rythme, le départ en retraite à l’indice terminal 783 est compromis pour la grande majorité d’entre nous.

MUTATIONS

Cette année aucune mutation n’a été demandée.

Nous avons fait un certain nombre de constats :

- il est très difficile de connaître les postes vacants ;

- le gel de l’ensemble des postes PEGC pour une année mis en place est supprimé en raison de la demande très forte de postes stagiaires entre autres.

Les services du rectorat vont maintenant suivre personnellement chaque PEGC de l’académie qui désire muter. Nous recommandons donc de contacter par téléphone (Mme Boulard, Chef de bureau des PLP et PEGC (02 32 08 95 07), ou Mme Mignot (02 35 08 95 20) ou par courriel à dpe5@ac-rouen.fr pour faire connaitre vos vœux de mutation, même si le poste n’est pas libre car s’il se libère vous serez alors directement contacté. Ce mode de gestion devient possible vu le nombre de collègues du corps (une trentaine de collègues partant en retraite chaque année) et le rectorat est conscient que certains collègues souhaitent muter. Faites-nous part des démarches engagées pour que nous puissions les appuyer.

Philippe BRARD
Bernard GIRAUDEAU
Xavier LEMARCIS
représentants FSU à la CAPA des PEGC

déclaration 21 mai 2013 - 2
déclaration 21 mai 2013