6 mai 2011

MUTATIONS ET CARRIÈRES

Compte rendu de la CAPA Hors Classe des agrégés

La CAPA des agrégés s’est tenue jeudi 5 mai. Elle avait deux points à l’ordre du jour. D’une part la notation administrative et d’autre part l’élaboration du tableau d’avancement à la hors classe (phase académique).

En ce qui concerne l’accès à la hors classe, il ne s’agit que de la phase académique, le corps des agrégés reste à gestion nationale et les propositions émanant des diverses académies seront examinées à Paris du 28 au 30 juin lors de la CAPN. Le nombre de promotions restera sensiblement identique au volume de l’an passé.

Depuis 2006, les élu(e)s du SNES n’ont cessé d’intervenir lors des CAPA pour dénoncer les incohérences du système d’accès à la hors classe. Depuis l’an dernier, nous avons obtenu un groupe de travail précédant la CAPA où le Recteur s’est engagé à prendre en compte l’ensemble de la carrière des collègues au-delà de la simple transformation mécanique des avis des chefs d’établissement et IPR. Pour mémoire, seuls deux avis très favorables au 11e échelon entraînaient un avis exceptionnel du Recteur et par la même de fortes chances de promotion en CAPN.

Ces engagements ont connu une véritable traduction dans les propositions du Recteur lors de la CAPA de cette année où plusieurs collègues avec deux avis favorables se sont vu attribuer grâce à nos interventions réitérées, un avis exceptionnel du Recteur.

Lors de la CAPA, le SNES a aussi obtenu que remontent en rang utile pour la promotion des collègues proches de la retraite surtout s’ils avaient plus de 4 ans d’ancienneté dans le 11e échelon, après examen attentif de leurs dossiers.

Cependant, nous continuons à contester cette procédure dénuée de transparence. Les collègues n’ont pu prendre connaissance des avis les concernant sur I.Prof que pendant un laps de temps très court. De plus, les chefs d’établissement et les IPR de notre académie continuent d’ignorer les principes de la note de service faisant des collègues au 11e échelon le cœur de cible de cette promotion à la hors classe.

Le Recteur a d’ailleurs reconnu que des efforts devaient encore être faits dans le sens d’une plus grande cohérence dans l’attribution des avis très favorable ce qui revient bien à examiner convenablement l’ensemble de la carrière des collègues au 11e échelon.

Les élu-e-s FSU du SNES, SNEP, SNESup

Stéphane Fourrier, Michèle Imbert, Christine Lebonté, Aude Lesage, Gildas Ray, Raymond Pascal, Xavier Ryckelynck.

Plus d’infos sur le site national !