Madame le Recteur,

Cette semaine, pendant plusieurs jours, le Préfet a interdit la circulation des transports scolaires en Seine-Maritime et dans l’Eure. Dans de très nombreux collèges et lycées de l’académie, plus de 90% des élèves utilisent chaque jour ce mode de transport. Dans ces établissements, seule une poignée d’élèves s’est présentée ces derniers jours, très souvent un élève par classe au maximum. Dans ce contexte, les discours culpabilisants de certains chefs d’établissements à l’égard de collègues qui envisageaient de ne pas rejoindre leur lieu de travail sont de notre point de vue inadmissibles. En effet, la Préfecture précisait, dans ses communiqués, « l’attention des automobilistes est tout particulièrement appelée sur les dangers que présente la conduite dans ces conditions et la plus grande prudence leur est recommandée. »

Dans ces circonstances exceptionnelles, nous vous demandons, Madame le Recteur, de faire appel au bon sens des chefs d’établissements en les enjoignant dès maintenant de faire preuve de souplesse dans la recherche de la continuité du service public.

Nous vous prions d’agréer, Madame le Recteur, l’expression de nos respectueuses salutations.

Florian LASCROUX, Brigitte MERLIN, Eric PUREN,
Co-secrétaires académiques du SNES