Le premier Comité Technique Académique s’est tenu le lundi 21 novembre.

La FSU a prononcé la déclaration suivante :

Déclaration de la FSU

La FSU a ensuite proposé aux votes les vœux suivants :

Vœu présenté par FSU, FNEC-FP-FO, CGT-Education et UNSA éducation :

Le Comité Technique Académique réuni le 21 novembre demande l’abandon du projet de réforme de l’évaluation des enseignants. Il considère que toute évolution doit se faire en concertation avec les organisations syndicales représentatives et avec deux objectifs :

-  La notation pédagogique doit être améliorée,
-  l’avancement doit être réalisé sur le rythme le plus rapide.

>>> Unanimité POUR

Vœu présenté par FSU, FNEC-FP-FO, CGT-Education et UNSA éducation :

Le Comité Technique Académique réuni le 21 novembre demande l’abandon du label ECLAIR et une véritable politique d’Education Prioritaire. Il estime que l’indemnité pour les personnels exerçant en Éducation Prioritaire doit être la même pour tous et exige l’abandon de toute mesure instituant une part modulable.

>>> Unanimité POUR

Vœu présenté par FSU, FNEC-FP-FO, CGT-Education :

Au vu de la situation de l’Ecole dans notre Académie et en France, le Comité Technique Académique réuni le 21 novembre juge indispensable une toute autre orientation de la politique éducative. Pour cela, il faut, notamment :

-  l’abandon du socle commun, du Livret Personnel de Compétences, de la réforme des Lycées,
-  un moratoire sur la réforme des STI,
-  l’abandon de la formation professionnelle imposée depuis deux ans.

>>> POUR : 7 (FSU, FO, CGT)
Ne prend pas part au vote : 3 (UNSA)

Vœu présenté par FSU et UNSA éducation :

Le Comité Technique Académique réuni le 21 novembre considère que les missions publiques d’éducation doivent être assurées par des personnels disposant d’un statut de droit public.

Le CTA demande donc l’abandon des recrutements de personnels précaires, de réelles perspectives de formation et d’insertion professionnelles pour tous les personnels précaires déjà recrutés.

>>> POUR : 7 (FSU, UNSA)
Abstention : 3 (CGT, FO)