28 juin 2017

CATÉGORIES

Non-titulaires : des luttes, de nouveaux décrets et des avancées

Des luttes et des avancées

Parmi les avancées, rappelons que le SNES s’est battu pour obtenir :

- La représentation des personnels non-titulaires avec la création des commissions paritaires pour traiter de tous les aspects de la « carrière » (recrutement, formation, évaluation, renouvellement des contrats, passage en CDI, avancement d’échelon, licenciement ....)

- L’avancement des collègues en CDI et en CDD ;

- L’amélioration des grilles de recrutement et d’avancement dans la « carrière » ;

- L’abrogation de la vacation ;

- L’évolution et l’amélioration des conditions d’exercice, de formation et d’évaluation...

La liste des luttes menées et des avancées obtenues n’est pas ici exhaustive mais chose est sure, sans le travail et les convictions des militants qui ont mené ces combats et sans le soutien et l’implication des collègues qui ont adhéré à ces causes et soutenu ces luttes (par leur adhésion au syndicat, la participation aux actions menées, l’élection des représentants des non-titulaires par les collègues lors des élections professionnelles etc.), cela n’aurait pas été possible !

De nouveaux décrets et de nouveaux droits

Depuis la rentrée 2016, doivent s’appliquer de nouveaux décrets et arrêtés en matière de recrutement, d’avancement, d’évaluation, de formation et de rémunération pour tous les collègues non-titulaires.

Le SNES a participé récemment à un groupe de travail permettant l’élaboration de nouvelles grilles de classement et de rémunération dans l’Académie Rouen conformément à la nouvelle législation ; ces grilles vont permettre des avancées en terme de rémunération.

Aussi dans les prochains jours, tous les collègues contractuels vont-ils devoir signer un avenant à leur contrat afin de les reclasser à un indices dans les deux nouvelles catégories qui remplacent les trois catégories actuelles.

Un (re)classement sera ainsi opéré suivi d’un rattrapage de salaire rétro-actif versé avec la paie du mois de décembre. Notons aussi que le paiement des heures supplémentaires a été jusqu’à là gelé et sera effectif en décembre également.

Toutefois les négociations ne sont pas terminées et doivent se poursuivent en 2017 à l’échelle académique. Le SNES pourra encore défendre les intérêts des collègues en cherchant à leur obtenir de nouveaux avantages dans le respect d’équité pour tous et entre collègues titulaires et non-titulaires.

Nous rendrons informés tous les collègues syndiqués et renseignerons au mieux les autres ....en attendant qu’ils nous rejoignent !

DERNIERE MINUTE : LES GRILLES ACADEMIQUES - 26 JUIN

N’hésitez pas à nous contacter au local du SNES pour tout renseignement complémentaire concernant votre situation, nous répondrons à vos questions.

De l’importance des militants engagés dans la défense des droits et la conviction de les faire progresser aux collègues qui adhèrent aux idées de progrès collectif et participent à renforcer le syndicat par leur adhésion ....

Lionel FOURNIER et Catherine MEZAAD