12 janvier 2013

COLLÈGES/LYCÉES

DHG mode d’emploi : comment préparer au mieux la rentrée, ou comment éviter le pire ?

-  Se réunir en heure d’information syndicale

Utiliser au meilleur moment l’heure de janvier, celle de février.
Demander l’appui d’un militant du SNES si nécessaire.

-  Jouer collectif
Une DHG étriquée est le ferment de divisions dans les équipes, qu’il faut à tout prix éviter.

-  Exiger la transparence de la part de la direction
Etablir un dialogue permanent avec le chef d’établissement (de préférence les élus au CA) :

- quelles sont les pistes envisagées ?

- pour quelles raisons ?

- quelles conséquences concrètes ont les choix effectués ?

• sur les personnels : suppressions de postes, compléments de services…,

• sur les élèves : groupes…

• sur les deux : contraintes sur les emplois du temps

-  Informer les parents d’élèves
Les parents peuvent être de précieux alliés sur la plupart des problèmes rencontrés à l’occasion du travail sur la DHG.

-  Agir en CA, faire respecter les textes
Exiger la réunion de la commission permanente.
Présenter aux voix des motions.
Présenter une contre-proposition argumentée, exiger un vote sur la DHG.

-  Prendre à témoin l’opinion publique
Informer les médias locaux, les élus locaux.

-  Protester auprès de l’Inspection Académique, du Rectorat
Dès la tenue du CA, les élus peuvent demander à être reçus à l’IA ou au Rectorat, éventuellement accompagnés d’un militant.

-  Utiliser les leviers réglementaires
Refuser les HSA au-delà de la première peut très souvent contribuer à sauver des postes, à éviter des compléments de service.

-  Agir en lien avec la section académique
Quelle est la dotation reçue par l’établissement ? Comment agir ? Que se passe-t-il dans les autres établissements ? Nous informer le mieux possible de votre situation en complétant l’enquête ci-dessous.

Questionnaire DHG

Les militants de la section académique sont disponibles pour soutenir les actions locales.

DHG mode d’emploi