De trop nombreux stagiaires se voit imposer un temps complet en ce début d’année faute de remplaçants. Différer l’allègement de service n’est pas une solution. La surcharge de travail est très importante dans la période septembre-octobre entre les cours à préparer, les formations le mercredi ou le jeudi, les entretiens avec le tuteur, souvent dans un autre établissement, les postes sur deux établissements.....
Le SNES demande que les stagiaires soit remplacés le plus tôt possible !
Voir les documents joints :

communiqué de presse
lettre à Mme le Recteur