29 juin 2015

COLLÈGES/LYCÉES

Enseignement moral et civique dès la rentrée 2015 ?

L’EMC se substitue à l’Education civique et à l’ECJS quand ceux-ci existent. C’est en revanche un nouvel enseignement dans la voie technologique.Le ministère a choisi la marche forcée pour le mettre en place sans pour autant prévoir les dotations horaires correspondantes. Le SNES-FSU a demandé le report de la mesure en CSE.

L’enseignement moral et civique doit se mettre en place dès la rentrée prochaine en même temps pour tous les niveaux. Soumis à la consultation au mois de janvier et publié ce jeudi 25 juin, le programme reprend en grande part celui de l’éducation civique au collège et de l’ECJS au lycée en laissant de côté sa dimension sociale. Avant même que les textes soient officiellement parus, une circulaire académique a officialisé la disparition de l’éducation civique et met en place l’EMC y compris dans la voie technologique dès septembre 2015, avant tout texte ministériel. Les horaires vont prévoir 0,5h hebdomadaire par élève et un enseignement à effectif réduit. Dans la voie technologique où l’ECJS n’existait pas va donc se poser la question cruciale des moyens. Pour l’instant, il n’est prévu aucune rallonge de dotation pour assurer cet enseignement et le ministère demande de prélever les moyens nécessaires sur le volant d’heures destiné aux effectifs réduits. Le SNES-FSU dénonce cette situation qui organise encore la dégradation des conditions d’enseignement. Voir le communiqué de presse : http://www.snes.edu/Enseignement-moral-et-civique.html