27 juin 2017

MUTATIONS ET CARRIÈRES

Hors-classe : le Rectorat de Rouen refuse l’application des textes nationaux !

Hors-classe : le Rectorat de Rouen refuse l'application des textes (...)

Pendant que le ministère rompt ses engagements pour la hors-classe des COPsys (pétition en ligne à signer), le Rectorat de Rouen refuse d’appliquer pour les certifiés la circulaire nationale « Hors-classe » de 2017. En effet, cette année encore, le Rectorat confond avancement et mérite.
Les interventions des commissaires paritaires du SNES-FSU ont permis de nombreuses améliorations du projet initial :
- rétablissement de plusieurs collègues au 11e échelon injustement écartés de la hors-classe ;
- promotion de certains collègues au 10e échelon, proches de la retraite.

Cependant, malgré ces progrès, le Rectorat refuse toujours la promotion de collègues depuis longtemps au 11e échelon ou de collègues âgés pour mieux promouvoir de jeunes collègues du 10e échelon qui ont encore le temps de changer de grade.

Les élus du SNES-FSU ont dénoncé avec obstination cette situation en exigeant l’application stricte des textes issus de PPCR.

Pour les promu(e)s de cette année la promotion prend effet au 1er septembre.

Bilan de la campagne 2017.

3502 collègues étaient promouvables dans notre académie (du 7e au 11e échelons). Le contingent fixé par le Ministère pour cette année était de 237 promus.
Sur ces 237 promus, 172 sont au 11e échelon et 67 sont au 10e.

Les collègues au 11e échelon qui ne sont pas promus sont nés entre 1952 et 1966. Par contre, le Rectorat a maintenu à la promotion des collègues au 10e échelon nés en 1974-1975 et qui ont une carrière « longue » de 18 à 20 ans.

Les avis donnés par les chefs d’établissement et les IPR prêtent toujours autant à confusion, et sont souvent sans rapport avec la notation.
Ainsi, aux échelon 10 et 11, un avis exceptionnel des IPR a été attribué, toutes disciplines confondues, à des collègues dont les notes pédagogiques s’étirent de 44 à 55. Pourtant, un collègue ayant 57/60 de note pédagogique, ne se voit attribué qu’un avis « Favorable »... Dans les mêmes échelons, l’avis réservé est attribué à des collègues dont les notes s’échelonnent de 36 à 52... Malgré ces disparités, le corps d’inspection continue à vouloir promouvoir des jeunes collègues « très méritants », à la place de collègues plus expérimentés, quelquefois usés par le métier, mais dont les dossiers (que nous avons consultés) prouvent qu’ils étaient tout aussi méritants au même âge.

Déclaration du SNES FSU - CAPA HCL des certifiés

Le reclassement se fera cette année en 2 temps :

1er temps :

Vous êtes forcément promu(e) à un indice égal ou immédiatement supérieur à celui détenu actuellement (voir votre bulletin de salaire).

Premier cas de figure : Si votre ancienneté au 7e, 8e, 9e ou 10e échelon de la classe normale est inférieure à 2 ans et 6 mois
ou si votre ancienneté au 11e échelon de la classe normale est inférieure à 3 ans :

Échelon classe normale 7 8 9 10 11
Indice 506 542 578 620 664
Échelon hors classe 1 2 3 4 5
Indice 516 570 611 652 705

Deuxième cas de figure : Si votre ancienneté au 7è, 8è, 9è ou 10è échelon de la classe normale est supérieure à 2 ans et 6 mois
ou si votre ancienneté au 11è échelon de la classe normale est supérieure à 3 ans :

Échelon classe normale 7 8 9 10 11
Indice 506 542 578 620 664
Échelon hors classe 2 3 4 5 6
Indice 570 611 652 705 751


Dans un 2d temps, dans le cadre de PPCR vous serez reclassés en fonction du tableau qui suit et en conservant l’indice acquis lors de l’étape 1.