Après avoir annoncé 396 suppressions d’emplois d’enseignants à la rentrée prochaine, le rectorat a fait tomber le couperet sur les vies scolaires.

Sur les 800 postes Assistants d’Education supprimés au niveau national, 100 vont concerner l’académie de Rouen : 60 établissements du second degré (19 dans l’Eure et 41 en Seine Maritime) et 79 écoles (22 dans l’Eure et 57 en Seine-Maritime). La FSU a fermement dénoncé ce qui s’apparente à un réel plan social contribuant à dégrader sévèrement l’organisation des vies scolaires des établissements.

Lors du CTPA prévu le lundi 9 mai 2011, le rectorat devait confirmer les suppressions de postes d’AED.
C’est pourquoi les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SUD Éducation, avaient décidé d’appeler à la grève et à se rassembler devant le rectorat au moment de la tenue du CTPA, à 9H30.

Les organisations syndicales ont lu à Madame le Recteur une adresse au ministre demandant l’annulation de toutes les suppressions de postes prévues à la rentrée et quitté la salle.

Ce rassemblement est une première étape de la mobilisation, qui doit maintenant s’amplifier, notamment par la signature massive de la pétition intersyndicale académique.
Il faut également informer les parents d’élèves, alerter la presse...

La lutte contre la suppression de ces postes se poursuit.
Le Snes aide et accompagne tous les collègues dans leur démarche auprès des établissements scolaires et du rectorat pour retrouver un poste en renouvellement ou peut intervenir en cas de difficultés.

Contactez-nous ! Signez et faites signer la pétition.