Le 8 novembre s’est tenu un CA au lycée Schuman du Havre où nous avions demandé à ce qu’une présentation du dispositif CLAIR soit effectuée. Nous en avons profité pour déposer une motion (voir en pièce jointe) demandant notamment la sortie de notre établissement de ce dispositif. Cette motion a été adoptée à 17 voix POUR (tous les enseignants, parents, élèves, représentant région) et 3 NPPV (administration et représentant de la ville). Les parents (FCPE) ont bien compris le danger de ce dispositif et y sont totalement opposés.

Par ailleurs, nous avons appris au cours de ce CA que, puisque nous sommes dans le dispositif CLAIR, nous sommes maintenant classé ZEP (ce qui apparaît d’ailleurs sur notre compte I-prof depuis les vacances de la Toussaint) et qu’à ce titre (selon l’administration) nous devrions avoir droit à une prime de ZEP. Chatel s’y serait engagé lors discours présenté le 21 septembre devant les chefs d’établissements à Paris. Or nous avons répondu que cela n’est indiqué nulle part dans le discours et que dans le dispositif CLAIR, les primes seraient seulement pour ceux qui auraient des fonctions particulières (préfet des études, ....)