18 janvier 2011

COLLÈGES/LYCÉES

Le SNES obtient gain de cause : pas de profilage des postes pour la STI2D !

Le SNES avait demandé lors de l’audience du 13 octobre 2010 que les supports des enseignements de spécialité en STI2D ne deviennent pas des postes spécifiques . Le risque était en effet très grand de voir naître deux catégories de professeurs de STI, les spécialistes cantonnés au lycée d’une part et les généralistes chargés du tronc commun STI2D avec éventuellement de la technologie collège en complément, d’autre part.
Le secrétaire général a accédé à la revendication du Snes et pour cette année, se refuse à appliquer un tel profilage malgré les suggestions du ministère.
Dans ces conditions, les spécialités STI actuelles sont maintenues pour le mouvement et le SNES s’attachera donc à faire respecter les règles communes à toutes les disciplines en matière de mutation et de mesures de cartes scolaires.