22 mars 2014

ACTUALITES

Mobilisation contre le projet de fermetures massives de CIO !

Article rédigé dans l’ordre chronologique, de bas en haut

Rassemblement le 28 mars

Malgré les protestations des conseillers d’orientation-psychologues, Directeurs de CIO, personnels administratifs, des enseignants, des usagers, parents, lycéens et étudiants, madame le recteur maintient, quasi en l’état, le projet annoncé.

- 5 fermetures de CIO à la rentrée 2014,

- 5 fermetures à la rentrée 2015,

L’intersyndicale continue avec tous les personnels, enseignants, conseillers d’orientation-psychologues, directeurs de CIO, personnels administratifs, et avec les usagers, collégiens, lycéens, étudiants et familles à s’opposer massivement à ce projet néfaste.

L’intersyndicale appelle madame le Recteur à suspendre ce projet néfaste pour engager, avec les représentants des personnels une véritable concertation pour maintenir et renforcer le service public d’orientation de l’Éducation Nationale.

L’intersyndicale appelle tous les personnels, enseignants, conseillers d’orientation-psychologues, avec les usagers, collégiens, lycéens, étudiants et leurs familles, les élus les partenaires à s’opposer massivement à ces fermetures . Elle appelle l’ensemble des personnels et usagers à un rassemblement le 28 mars à 9h devant le rectorat.

Affiche

Nouvelle mobilisation le mercredi 19 février !

Les conseillers d’orientation-psychologues, Directeurs de CIO, personnels administratifs, enseignants, étudiants, lycéens, les élèves et leurs familles exigent le maintien du maillage territorial et des 17 CIO de l’académie de Rouen garants d’un service public de proximité, gratuit et de qualité.

Après l’engagement ministériel pris devant l’ensemble des organisations syndicales de suspendre provisoirement toute fusion de CIO, alors que se tient au ministère une négociation sur le devenir de ceux-ci, le rectorat de Rouen n’a toujours pas exprimé clairement son renoncement au projet de démantèlement du réseau des CIO.

Comme ils l’ont fait le 20 janvier, les syndicats continuent de s’opposer à ce projet de liquidation ainsi qu ’aux suppressions de postes en découlant. Ils ne l’accepteront pas plus lors du CTA du 28 mars.

L’intersyndicale et la FCPE appellent à un rassemblement massif des personnels le mercredi 19 février au rectorat à 17H, au moment où sera présenté aux Directeurs de CIO le projet de « cartographie » des CIO.

AG Intersyndicale à 15H au local du SNES Rouen.

Comité Technique Académique le 20 janvier 2014

L’intersyndicale avait unanimement demandé le retrait de l’ordre du jour du point consacré à la "cartographie des CIO". Le Recteur a refusé.

Une motion intersyndicale unanime a été lue :

Madame le Recteur,

Vous avez annoncé le projet de fermeture de 10 CIO sur 17 dans l’académie pour la rentrée 2014. Les conseillers d’orientation psychologues seraient en résidence dans les lycées, les lycées professionnels et les collèges.
D’une part, cette nouvelle organisation des CIO entraînerait une dégradation des conditions d’accueil des élèves et de leurs parents.
D’autre part, l’impact sur les personnels n’a même pas fait l’objet d’une saisie du CHS-CTA.
C’est pourquoi les organisations FSU UNSA FO CGT exigent le maintien du maillage territorial, garant d’un service public de proximité et de qualité, et le retrait du projet de fermeture de CIO.

Des centaines de pétitions ont été remises au Recteur.

Sous les klaxons des 150 collègues rassemblés devant les grilles, le Recteur a contesté la "brutalité" de la réforme, a expliqué que les COPsy seraient plus proches des élèves et que cette réforme était destinée à améliorer la persévérance scolaire...

Nous avons contesté point par point et demandé l’arrêt immédiat du projet de réforme.

Suite au CTA, l’intersyndicale s’est réunie et a rédigé le communiqué de presse suivant.

Communiqué presse CIO - 21 01 2014

La publication "spéciale CIO" de janvier du SNES-FSU Rouen (8 pages) est consultable ci-dessous. Au sommaire :

- Super directeurs de CIO ?...
- Une communication bien légère
- Arguments et contre-arguments
- Les missions sacrifiées
- Santé au travail danger !
- Personnels administratifs, un lourd tribut.
- Les CIO, histoire à reculons...

Publication CIO janvier 2014 - 8 pages

Continuez de faire signer la pétition contre la fermeture des CIO, à nous renvoyer au local 14 Bd des Belges 76000 ROUEN ou par mail à rouen@snes.edu.

PETITION COPSY

Vous trouverez ci dessous une motion à voter dans les conseils d’administration des collèges et lycées :

motion CIO pour le CA

AG intersyndicale le 11 janvier 2014

Le samedi 11 janvier, une AG intersyndicale (SNES-FSU / SNASUB-FSU SUD éduc./ CGTéduc./ FO) s’est tenue à la Halle aux toiles à Rouen.

Une motion a été adoptée à l’AG :

Motion AG samedi 11 janvier

Réunion des DCIO au rectorat le 17 décembre

Lors de la réunion de travail du 17/12 à laquelle tous les directeurs de CIO de l’académie étaient conviés au rectorat , le Secrétaire Général a annoncé la fermeture de 10 C.I.O sur les 17 que compte notre académie. Le principe retenu a été de ne conserver qu’un C.I.O par bassin (en fait 7 CIO pour 8 BEF) à la rentrée 2014.

Les CO-Psy seraient toujours affectés en C.I.O mais auraient un lycée de rattachement dont leur secteur géographique dépendrait pour couvrir les autres établissements. Le rectorat a affirmé qu’il n’y aurait pas de suppression de postes chez les CO-Psy (CO-Psy contractuels en CDD redéployés ?) ni chez les directeurs de CIO, quid du devenir des DCIO à 2 ou 3 dans un même C.I.O ? Par contre les personnels administratifs seraient touchés par des suppressions de postes (les contractuels) + transferts d’emploi ou mesures de cartes scolaire.

Nouvelle carte des CIO : la destruction du réseau est en marche !

- C.I.O de Vernon fermé, CO-Psy affectés au CIO de Louviers.
- C.I.O de Bernay fermé, CO-Psy affectés au CIO de Pont Audemer.
- C.I.O de Évreux reste.
- C.I.O de Montivilliers et du Havre nord ferment, CO-Psy affectés au CIO du Havre sud.
- C.I.O de Fécamp ferme, CO-Psy affectés au CIO de Lillebonne.
- C.I.O de Neufchatel en Bray et de Eu ferment, CO-Psy affectés au CIO de Dieppe.
- C.I.O de Rouen centre, Barentin, Elbeuf ferment, CO-Psy affectés au CIO de Rouen sud .

Cette restructuration est inacceptable et s’effectue sans aucune concertation ni avec les directeurs de C.I.O, ni avec les élus du personnel à qui l’on avait pourtant promis de constituer un groupe de travail.
Quelle conception du dialogue social que le mépris dont les personnels sont les victimes ainsi que les usagers, les élèves et leur famille dont les besoins sont ignorés. Cette coupe sombre dans le réseau des C.I.O laisse la place grande ouverte au secteur marchand qui propose des bilans d’orientation extrêmement coûteux, ce qui va contribuer à aggraver un accès inégalitaire au service d’orientation.

La volonté du Recteur est nous dit-on de rapprocher l’activité des CO-Psy au sein des établissements, au plus près des élèves mais c’est un leurre car les CO-Psy ne seront pas plus nombreux, ils ne pourront guère plus dégager de temps pour les établissements dont ils devront se répartir la prise en charge. Le surcroît d’activité au C.I.O mobilisera davantage les CO-Psy sur des permanences C.I.O, les CO-Psy pourront également être sollicités sur des actions dans le cadre du Service Public Régional d’Orientation (SPRO).

Les échanges que nous avons tout au long de l’audience intersyndicale du 18.12 montrent que notre propre administration méconnaît le rôle des CIO , les conséquences de cette restructuration ont-elles été bien mesurées ?

- Qui accueillera les élèves nouvellement arrivés en France ? Les CIO sont les premiers à les recevoir et à travailler en lien avec le casenav.

- Qui assurera le relais du suivi des procédures d’orientation et d’affectation dans le district scolaire ? Aujourd’hui les CIO assurent un appui logistique et technique au plus près des besoins des établissements

- Qui réalisera des suivis de cohorte, et réalisera des analyses pointues sur les questions d’orientation et d’affectation au bénéfice du rectorat, mais surtout des établissements dans un district ?

- Qui assurera la formation des enseignants, nouveaux professeurs principaux quant aux réformes et aux nouvelles dispositions ? On l’a vu, les CIO se sont impliqués fortement et s’impliquent encore pour accompagner les nouveaux PP pour APB par exemple.

- Qui recevra les familles en délicatesse avec l’école et les élèves en voie de décrochage ? Aujourd’hui, les élèves en difficulté trouvent au CIO une écoute, un espace assez proche de leur établissement d’origine, mais quand-même extérieur ce qui permet une compréhension fine des soucis rencontrés et la recherche de solutions pertinentes.

- Qui accueillera les jeunes en situation de handicap ? Les CIO et les directeurs jouent un rôle important par la participation aux différentes instances (CDO, MDPH…) Qui assurera ces missions de proximité ?

- Où se feront les réunions d’équipe de copsy, de formation, de réflexion et d’analyse ? Ou se feront les réunions avec les partenaires psychologues du 1er degré, les services de pédo psychiatrie avec lesquels les collègues travaillent au quotidien ?

- Où les copsy pourront-ils élaborer ensemble leurs outils à destination des élèves du district scolaire ? Ou se détermineront les programmes d’activité concertés entre collègues pour répondre au mieux aux besoins et aux caractéristiques des établissements proches ?

Ce sont bien évidemment les enfants des familles de milieux plus défavorisés qui seront les plus touchés par la fermeture de ce service de proximité (C.I.O le Havre nord, C.I.O Vernon), ainsi que les familles des zones rurales désertées par le service public d’orientation de l’Éducation nationale (ex : C.I.O Bernay, C.I.O Neufchatel en Bray)

Lettres de soutien

communiqué CIO Eu-Le Tréport
courrier au MEN du 29.01.14
Courrier CCBM au Recteur
courrier SMAD au Recteur
délibération conseil municipal de Bernay
lettre de soutien du SNPES
lettre ouvert ACOP au Recteur