14 septembre 2014

CATÉGORIES

Modification des conditions d’obtention la prime d’entrée dans le métier pour les néotitulaires 2015-2016

Le décret n°2014-2007 du 4 septembre 2014 modifie le décret du 12 septembre 2008 attribuant une prime d’entrée dans le métier de 1500 euros brut annuels aux néo-titulaires.

Ces nouvelles dispositions sont applicables aux FSTG de cette année qui seront néo-titulaires l’an prochain.

Elles excluent des bénéficiaires les ex-contractuels ayant « exercé de fonctions d’enseignement, d’éducation ou d’orientation préalablement à leur nomination pendant une durée supérieure à trois mois. »

Cette mesure est présentée par le Ministère comme la « contrepartie » de la suppression de la cluse butoir.

Le SNES-FSU a contesté cette logique de contrepartie en votant contre cette modification des conditions de versement de cette prime tandis que trois syndicats choisissaient de s’abstenir (UNSA, SGEN, SUD) au Comité Technique Ministériel (CTM).

Malgré ces restrictions, la modification des règles de classement constitue une avancée effective, due à une intervention syndicale résolue des syndicats de la FSU.

Pour les autres néo-titulaires, cette prime est versée en deux temps 750 euros bruts en novembre et 750 euros bruts en février-mars.