25 février 2017

MUTATIONS ET CARRIÈRES

Mutations Inter 2017 : gros bug informatique au ministère lors de la communication du projet

Le projet de mouvement communiqué par SMS par le ministère le 17 février est complètement erroné. Cela donne des situations ubuesques où des collègues n’ayant pas participé au mouvement ont un message leur annonçant une mutation !

Depuis que le ministère a mis en place la communication du projet de mouvement sous Sarkozy, le SNES n’a de cesse de la dénoncer. En effet, depuis toujours ce qui est communiqué aux participants à l’inter n’est rien d’autre qu’un projet et est donc, par nature, susceptible d’être modifié au moment des commissions (CAPN et FPMN). En effet, ce projet n’a pas été vérifié par les élus des personnels.

Cette année, dans sa course folle à la communication, le ministère semble s’être trompé de fichiers et avoir communiqué des projets des années précédentes ou des informations complètement fausses. De très nombreux collègues n’ayant pas participé au mouvement se trouvent destinataires d’un message leur indiquant qu’ils seront mutés à la rentrée prochaine. C’est inacceptable ! Le ministère s’est empressé de faire de la com’ alors même que les élus des personnels n’avaient reçu aucun document en vue de la préparation du mouvement. Il démontre en cela le peu de respect qu’il a des élus et, à travers d’eux, des personnels.

Le SNES national est intervenu auprès du ministère qui devrait renvoyer un SMS aux collègues ayant reçu un message erroné. Le ministère s’entête malgré tout à vouloir communiquer le projet de cette année, qui comportera, comme chaque année, des erreurs. Nous n’avons jamais pu obtenir communication du coût de l’opération d’envoi des SMS, mais nous savons que cette année elle sera bien plus élevée que les années précédentes, le nombre de SMS étant multiplié par deux ou trois !

Ne tenez pas compte du SMS de la DGRH !

Le résultat de la phase inter du mouvement sera connu de façon certaine à l’issue des commissions (FPMN et CAPN). Avant leur tenue, tout ce qui peut être communiqué n’a aucun caractère définitif.

Le SNES communiquera à ses syndiqués le résultat définitif du mouvement à l’issue des commissions et après vérification.

Pour toute question ou inquiétude, et malgré les vacances des militants, envoyez-nous un mail à rouen@snes.edu