Pour les CPE, il existe une seule notation : la notation administrative. Celle-ci est composée de la note, des pavés (ex : ponctualité, assiduité, rayonnement....) et l’appréciation littérale du chef d’établissement ; l’ensemble des 3 critères doit être en cohérence.

PROCEDURE

Vous devez recevoir tout d’abord une proposition de notation ; sur cette proposition figure les notes inférieures, médianes, supérieures correspondant à votre échelon.

Cela doit pouvoir vous guider pour savoir où vous vous situez. Il est habituel que la note, à l’intérieur d’un échelon, augmente de 0.10 ou 0.20 par année scolaire.

Si vous n’êtes pas d’accord avec la notation proposée, vous l ’écrivez sur le document et demandez un entretien avec le chef d’établissement.
L’entretien a lieu : il doit être argumenté ; c’est le moment où, si le chef d’établissement persiste dans sa proposition de notation, il va avancer alors ses propres arguments. Bien souvent, l’entretien aboutit néanmoins positivement.

EN CAS DE DESACCORD

Si l’entretien n’aboutit pas : vous avez alors la notation proposée par le chef d’établissement, vous annotez votre désaccord et vous signez.
Attention, signer veut simplement dire que vous avez pris connaissance de la note. C’est au final le Recteur qui note, le Chef d’établissement n’émet qu’une proposition.

Au cœur des conflits, nous retrouvons souvent des approches contradictoires et antinomiques du métier, des injonctions à s’impliquer dans des missions déléguées qui sont sujettes à conflit en cas de refus et souvent des atteintes au 35h...

Ensuite, vous rédigez une requête écrite, argumentée, que vous adresserez au recteur sous couvert du chef d’établissement. Il est impératif de transmettre cet écrit au SNES-FSU afin que les commissaires paritaires puissent intervenir au moment de la CAPA notation. C’est lors de cette CAPA que les requêtes sont examinées et que la note définitive est arrêtée par le Recteur.

CE QUE LE SNES REVENDIQUE


- Une double notation, administrative et pédagogique.
- Des IPR issus du corps des CPE et s’occupant seulement de notre catégorie. Des visites qui se situent sur le registre du conseil professionnel.
- Déconnexion entre l’évaluation et l’avancement.

La CAPA des CPE qui examinera les notations est programmée le 30 mai 2016.

Nos missions viennent d’être réactualisées par la circulaire du mois d’aout : http://www.rouen.snes.edu/spip.php?article1603.
Le suivi de l’élève est bien le cœur de notre métier. C’est à partir de cela que nous devons être évalué.

Jean-Marie Barbazanges, Elsa Bidois, Elise Leroy, Natacha Pasquier, Juliette Ryon, Fabrice Turquer, commissaires paritaires du SNES-FSU et du SNUEP-FSU