26 septembre 2017

MUTATIONS ET CARRIÈRES

Nouvelles carrières : quels changements ?

Au 1er septembre, tous les personnels sont reclassés dans les nouvelles carrières.

Les principes de la nouvelle carrière :

- tous les collègues parcourent leur carrière sur au moins deux grades —> c’est le principe de la hors-classe pour tous ;
- un nouveau grade : la classe exceptionnelle ;
- le principe de l’avancement à un rythme unique ou presque...

Ainsi, l’avancement de carrière est quasi-déconnecté de l’évaluation, ce qui est une grande avancée.

Le rythme d’avancement sera quasi-unique :

- disparition de l’avancement à l’ancienneté ;

- avancement pour tous à un rythme unique qui correspond au choix - la revendication du SNES-FSU était que l’avancement se fasse pour tous au grand choix ;

- le grand choix disparaît donc sauf pour les passages aux 7e et 9e échelons dans le cadre des accélérations de carrière.

La hors-classe sera accessible à tous les personnels ayant au moins atteint le 9e échelon.

Le 7e échelon de la hors-classe des certifiés, CPE et psychologues de l’Education Nationale permet d’atteindre l’indice 821 - jusque là seulement accessible aux agrégés au 5e échelon de la hors-classe. C’est une vraie amélioration en terme de pouvoir d’achat.

Un nouveau grade apparait : la classe exceptionnelle.

Elle est accessible à partir de la hors-classe.

Elle sera accessible :

— > Dès le 3e échelon de la hors-classe, aux personnels ayant effectué au moins 8 ans de leur carrière en éducation prioritaire, dans l’enseignement supérieur, en tant que directeur délégué aux formations professionnelles ou technologiques, aux professeurs formateurs académiques ou au DCIO.

— > Aux personnels ayant atteint le dernier échelon de la hors-classe (20% des collègues promus).
Pour cette partie du contingent, le SNES-FSU combattra toute tentative de l’administration d’introduire du mérite en l’absence de critères clairs, puisque ce grade est contingenté et ne pourra permettre la promotion de tous !

Cette classe exceptionnelle permet aux certifiés, CPE et psychologues de l’Education d’atteindre les indices hors échelle A (de 890 à 972) et aux agrégés d’atteindre les indices hors échelle B (de 972 à 1067).