Ce dispositif permet aux personnels placés en situation de CLM ou de CLD de reprendre une activité professionnelle.

La demande d’occupation à titre thérapeutique permet aux fonctionnaires placés en congé longue maladie (CLM) ou en congé de longue durée (CLD) et qui sont volontaires, de reprendre une activité professionnelle au sein de l’Éducation Nationale.

Cette activité ne peut excéder un mi-temps, et n’est pas rémunérée.

Les enseignants volontaires doivent contacter le médecin de prévention qui est le seul habilité à accepter ou non cette demande, compte tenu du dossier médical de l’agent.

La direction des ressources humaines du Rectorat valide la demande et permet ainsi le démarrage de l’activité thérapeutique.

Pour plus d’informations, vous trouverez par ce lien, vers le site du Rectorat, la notice explicative et le formulaire de demande.