13 janvier 2017

CATÉGORIES

Oui, les CPE combattent au quotidien les violences scolaires

Loin d’une « ubérisation » de l’acte d’enseigner ou de l’acte éducatif, qui se nourrissent l’un de l’autre et ne s’opposent pas, les CPE ne sont pas laxistes envers « les bourreaux » ni durs avec « les victimes ». Ils agissent dans le cadre de leurs missions pour que le droit, édicté dans le règlement intérieur de l’établissement, soit respecté, que les conditions de vie scolaire permettent à chacun l’accès à la réussite et à l’épanouissement personnel. Le SNES-FSU sera toujours aux côtés des personnels pour affirmer l’identité professionnelle d’une catégorie que beaucoup d’autres systèmes éducatifs nous envient."

Extrait de l’article d’Olivier Raluy, secrétaire secteur CPE, SNES-FSU en réponse à l’article de Fatiha Boudjahlat.

A lire en intégralité ici sur le Le Huffington Post : http://www.huffingtonpost.fr/olivier-raluy/oui-les-cpe-combattent-au-quotidien-les-violences-scolaires/