14 juin 2013

CATÉGORIES

Pétition et lettre ouverte au Recteur contre les suppressions de postes d’assistants pédagogiques

Contre le projet de suppression
de 123 ETP d’assistants pédagogiques !

Faites circuler et signez la pétition contre le projet de suppression des assistants pédagogiques de l’académie, en pièce jointe ci-dessous, ou bien signez directement en ligne !

La FSU, la FNEC-FP-FO, l’UNSA-Education, la CGT-Educ’action, SUD-Education, le SGEN-CFDT et la FCPE réunis le 5 juin 2013, appellent tous les personnels à signer cette pétition contre le projet de suppressions de 123 ETP (équivalent temps plein) d’assistants pédagogiques dans l’académie de Rouen.

Ces assistants pédagogiques étant recrutés à mi-temps, cela se traduit par le retrait de 246 emplois et donc le chômage pour 246 jeunes. Cette décision n’est pas propre à l’académie de Rouen, des annonces du même type se multiplient dans d’autres académies. (220 postes supprimés dans l’académie d’Amiens par exemple mais également dans d’autres académies comme Lille, Toulouse, Lyon, Dijon…).

Les assistants pédagogiques ont été créés en 2005 pour accomplir les fonctions d’appui aux personnels enseignants pour le soutien et l’accompagnement pédagogiques des élèves en difficulté, particulièrement dans les écoles, collèges et lycées où se concentrent les difficultés scolaires.

Rappelons que les assistants pédagogiques sont confrontés aux mêmes difficultés que l’ensemble des personnels en particulier en éducation prioritaire où ils ne perçoivent pas les indemnités ZEP.

Il y a un an, le gouvernement créait 2000 postes d’assistants d’éducation (AED) pour pallier les difficultés des vies scolaires ; loin des effets d’annonce, les établissements scolaires ont besoin de continuité pour le suivi et l’accompagnement des élèves.

La CGT Éduc’action, la FNEC-FP-FO, la FSU, le SGEN-CFDT, SUD Éducation et l’UNSA Éducation déposent un préavis de grève pour le mercredi 19 juin. Elles appellent, avec la FCPE, tous les personnels et parents d’élèves à un rassemblement devant le rectorat à 14h30. Les organisations syndicales et la FCPE demanderont à être reçues en audience.

Les signataires de la pétition demandent que tous les postes d’assistants pédagogiques soient maintenus et qu’aucun salarié ne se retrouve sans emploi.

pétition assistants pédagogiques