28 mars 2017

ACTUALITES

Psychologues de l’Education Nationale (Psy-EN) : le nouveau corps enfin acté !

Après 3 ans de discussions, le décret créant le nouveau corps des Psychologues de l’EN est paru au Journal Officiel du 2 février 2017.

Au 1er septembre 2017, les Conseillers d’Orientation-Psychologues (CO-Psy), les Psychologues scolaires, puis les futurs néo-titulaires entreront dans ce nouveau corps selon deux spécialités bien distinctes : « Education, Développement et Apprentissages » (EDA) pour le 1er degré, « Education, Développement et Orientation (EDO) scolaire et professionnelle » pour le 2nd degré. Cette revendication forte, portée depuis bon nombre d’années par le SNES-FSU et le SNUIPP-FSU, voit enfin le jour, valorisant l’ancrage de la psychologie dans le système éducatif, pérennisant les liens indissociables entre psychologie, rapport aux savoirs et projections dans l’avenir à travers la construction de projets scolaires et d’orientation. Cette évolution va favoriser une meilleure coordination entre les psychologues du 1er et du 2nd degré.
Plusieurs arrêtés et circulaires doivent suivre. Le SNES continue à intervenir pour que la circulaire nationale de missions paraisse dès le 3e trimestre, que l’arrêté sur la nouvelle formation soit bien conforme à ce qui a été acté en GT14 et surtout pour que le texte sur les indemnités accorde bien à terme aux futurs Psy-EN « EDO », la totalité de l’indemnité actuelle du 1er degré (2000 euros annuels), un échéancier engageant le MEN a été demandé.

Le nouveau recrutement est en cours avec plus de 300 postes à la clé pour les 2 spécialités. Le concours est désormais ouvert aux titulaires ou en cours de validation d’un M2 de psychologie (ou diplôme équivalent). Les stagiaires seront affectés pour une année de formation dans l’un des 7 centres en France, dans la spécialité choisie dès l’inscription au concours (le principe de non fongibilité est bien retenu). La formation sera répartie entre l’ESPE, les centres et les stages en CIO - pour la spécialité « EDO ». Les contenus encore très flous, doivent être rapidement fixés dans un cadre national.
La création du nouveau corps permet enfin l’accès à la hors classe, avancée historique pour les actuels CO-Psy. Le SNES a obtenu que la première campagne de promotion ait lieu dès cette année afin que des collègues en bénéficient dès septembre 2017, ainsi que des taux d’accès supérieurs à la norme pour 2017 et 2018 (resp. 10% et 9%). Le MEN a recommandé de donner la priorité aux collègues les plus anciens, au 11e échelon depuis au moins 3 ans. Lors de la CAPA qui s’est tenue le 10 mars, le critère retenu a été l’ancienneté dans l’accès au corps. La CAPN se tiendra le 25 avril.

Pour les futurs DCIO, le ministère prévoit de ne plus les positionner automatiquement sur la grille HC, contrairement à ce qui avait été acté en GT14. Le SNES continue de réclamer que la parole donnée soit respectée, cela concerne en moyenne 40 postes par an. Quant au recrutement des néo directeurs pour cette année, un appel à candidature va être lancé. Le SNES intervient pour que celui-ci se fasse rapidement et dans les conditions habituelles assurant égalité entre collègues et transparence .
Si le SNES reste vigilant pour toujours défendre avec conviction nos statuts et missions, les fonctions de DCIO, la place et le rôle des CIO dans le système éducatif, ce début d’année marque une grande étape dans l’histoire de nos métiers. Les psychologues des 1er et 2nd degrés se sont déjà réunis à Paris le 30 janvier pour une journée d’étude à l’initiative du SNES et du SNUIPP. Nous avons tant de choses à échanger1 !