- Tout d’abord, l’âge légal du départ à la retraite est repoussé. Le texte de loi fait état du nouveau seuil de 62 ans.
Ce recul de 60 à 62 ans se fera progressivement d’ici 2018, à raison de 4 mois supplémentaires chaque année, à compter du 1er juillet 2011.
Ce changement ne prendra donc effet qu’à partir de la génération 1951.

- La loi sur la réforme des retraites va appliquer le principe de l’augmentation de la durée de cotisation.
A l’horizon 2012, il faudra compter 41 ans de cotisation pour pouvoir toucher une retraite à taux plein.
Pour les personnes nées dans les années 1953 et 1954, donc à partir de 2013, le nombre d’années passera à 41 ans et un trimestre.

- Par ailleurs, pour les fonctionnaires et les régimes spéciaux, la réforme aligne le taux de cotisation du public à celui du privé.
Ce taux passe donc de 7,85 % à 10,55 % d’ici 2020.

- La CPA (Cessation Progressive d’Activité) permettait d’aménager une transition entre l’activité et la retraite. A partir de 57 ans, les collègues pouvaient en bénéficier. Le SNES réclamait la possibilité d’ouvrir la CPA aux collègues interessés ayant 55 ans ou plus.
Le gouvernement vient de faire l’inverse.
La CPA est supprimée à partir du 1er janvier 2011 !!!!

- Pour les mères de 3 enfants qui ont au moins 15 ans de service avant le 1er janvier 2004, elles conservent leurs droits antérieurs (37,5 ans de cotisation pour une retraite à taux plein - pas de décote) :

* si elles partent avant le 1er juillet 2011, donc un dépot du dossier avant le 1er janvier 2011 (la loi exige un délai de 6 mois au minimum)
ou

* si elles sont à moins de 5 ans de l’age légal de départ à la retraite ET à condition de prendre une retraite anticipée (ATTENTION : si elles dépassent l’age légal, ce n’est plus considéré comme une retraite anticipée, et donc elles n’ont plus les bénéfices antérieurs des mères de 3 enfants !)
Dès 2015, le dispositif de départ anticipé sans condition d’âge pour les parents de 3 enfants ayant 15 ans de service sera fermé (il faudra 41 ans ou plus de cotisation pour une retraite à taux plein - Avec une éventuelle décote).

- Jusqu’au 1er juillet 2011, si un(e) collègue part à la retraite en début de mois, il(elle) perçoit son salaire mensuel en entier du moment qu’il(elle) est en activité au moins un jour ouvrable dans le mois.
MAIS CELA VA DISPARAITRE !
A cause de la réforme Woerth, à partir du 1er juillet 2011, pour percevoir intégralement le salaire du dernier mois d’activité, il faut partir à la retraite le dernier jour du mois.

Un exemple, vous partez le 1er novembre 2011,... fin novembre, vous ne percevez pas de salaire et vous touchez votre pension mensuelle à partir de fin décembre. Cela fait 2 mois sans traitement.
vous partez le 30 novembre 2011,... vous touchez votre salaire fin novembre et votre pension fin décembre.

Une note d’information plus complète est consultable sur le site de la FSU.