13 avril 2012

COLLÈGES/LYCÉES

Réforme des STI/STL : que vont devenir les élèves qui échouent au bac cette année ?

Les élèves de STI/STL seront autorisés à préparer le nouveau baccalauréat après un échec au bac, cette année. Voilà ce que nous apprend un arrêté du 30 mars 2012 qui présente les dispositions transitoires en la matière (voir la poèce jointe). Les élèves peuvent choisir de conserver certaines notes validées pour la session de 2013 selon un tableau de correspondance entre les matières ; ils doubleront en terminale STI2D avec une spécialité fixée en fonction de la spécialité étudiée l’année précédente (par exemple, le génie mécanique correspond à la spécialité ITEC), ils ne seront interrogés au bac que sur un programme limité aux enseignements de terminale et ils peuvent être dispensés de l’épreuve relative à l’enseignement technologique en langue vivante.

Ces dispositions posent un véritable problème : les enseignements en STI et ceux de STI2D sont radicalement différents dans leurs contenus comme dans la forme et penser que des élèves peuvent avec profit envisager un redoublement dans de telles conditions relève de l’inconscience voire du mépris.