- COLLÈGE ALBERT SCHWEITZER DE NEUFCHATEL

En amont du conseil pédagogique, les collègues du collège ont préparé le questionnaire qui suit afin de montrer à quel point il était inenvisageable de préparer dès maintenant la mise en place de cette réforme :

A la suite de la grève nationale du jeudi 17 septembre autour de la réforme du collège et de l’heure syndicale du jeudi 24 septembre, une urne a été déposée durant une semaine en salle des professeurs. Trois questions étaient posées :

1. Etes-vous favorable à cette réforme ?

2. Souhaitez-vous prendre une part active aux réunions internes préparant l’application de cette réforme ?

3. Souhaitez-vous participer aux formations en lien avec la réforme ?

Résultats du vote :

39 bulletins (sur 45) ont été déposés dans l’urne, dont les réponses se présentent comme suit :

1) Sur la réforme, 31 enseignants expriment leur refus, 1 l’approuve, 7 ne se prononcent pas

2) Sur les réunions, 31 ne souhaitent pas y prendre une part active, 8 souhaitent y participer.

3) Sur les formations, 31 ne souhaitent pas y prendre une part active, 6 souhaitent y participer, 2 ne se prononcent pas.

Ces chiffres confirment localement, s’il en était besoin, la vive inquiétude d’une majorité des enseignants vis-à-vis de cette réforme, de sa mise en place et des conséquences qu’elle pourrait avoir si elle est appliquée en l’état et sans tenir compte de ce refus massif.