Collège Romain Rolland - Le Havre

Le 5 septembre, la matinée de démarrage officiel des cours ne s’est pas déroulée comme l’imaginait l’administration avec plus de 80 % de grévistes appuyés par des militants du SNES-FSU, la présentation à la presse de 24 chaises vides devant le collège.

Le collège Belle-Etoile de Montivilliers accueillait à partir de 14 h les représentants du Département (le président du CG), del’IA (la DASEN et son adjoint du Havre), du rectorat ainsi que les chefs d’établissement concernés par le lancement officiel de l’ENT dans 44 collèges de Seine-Maritime. Nous y avons représenté le collège Romain Rolland accompagnés de nos banderoles et rejoints par des parents d’élèves de la FCPE. Si M. Fidelin maire et CG de Montivilliers, M. Tillmann, DAASEN sont bien entrés normalement en notre présence, les autres hautes autorités étaient ou déjà présentes (la DASEN) ou ont choisi l’entrée arrière (le président du CG). Un photographe de la presse havraise nous a immortalisés et promis une insertion dans la presse à propos de cette action. Il nous a aussi permis de re-transmettre notre courrier de demande d’audience auprès de la DASEN.

Nous avons quitté les abords du collège vers 14 h 45.

Demain, les parents occuperont le collège !

Collège Marcel Pagnol - Gravigny

Il y a multiplication des collègues avec des compléments de service : 11 en tout ! Il y a même 3 collègues d’allemand qui interviennent en étant sur plusieurs établissements.

Il y avait à la rentrée un remplacement en arts plastiques non assuré

Les effectifs en 6e sont de 27-28.

Collège Guy de Maupassant - Fleury sur Andelle

Suite à des erreurs dans les prévisions d’effectifs, les classes de 6e sont chargées (26-27).

Il manque un professeur de génie civil construction pour les élèves de la SEGPA. Les élèves voient ainsi la moitié de leurs enseignements non assurés.

Lycée Guillaume le Conquérant - Lillebonne

Ouverture en juillet de deux classes de seconde supplémentaires devant l’afflux de nouveaux élèves.
Toutes les classes de terminales sont à 34-35.

L’ouverture tardive des deux classes a multiplié l’arrivée de petits BMP et donc de collègues sur plusieurs établissements.

Collège Fernand Léger - Le Petit Quevilly

Les effectifs en classe de 4e ont entrainé à la rentrée une demande d’audience. L’AG de rentrée a été très suivie et un préavis de grève avait été posé.

2 collègues sont sur 3 établissements !

Collège Gustave Courbet - Gonfreville l’Orcher

Une collègue de SVT n’était pas remplacée à la rentrée.
Les effectifs en langue sont chargés.

Collège Aimé Charpentier - Damville

Il manque un remplacement en lettres classiques
Il manquait à la rentrée deux AED

Des manuels scolaires ont du être achetés sur les fonds de réserve et 40 élèves de 5e n’ont pas de livres de mathématiques.

Les travaux qui devaient avoir lieu ont pris du retard amputant la cour des élèves d’un tiers de sa surface.

Collège Mendes France - Val de Reuil

Un BMP d’espagnol n’est pas pourvu.

Il n’y avait pas d’adjoint à la rentrée

Lycée Thomas Corneille - Barentin

Il manquait un BMP en maths à la rentrée. Un remplaçant a depuis été trouvé.

Lycée Queneau - Yvetot

Une seconde supplémentaire a été ouverte. Les classes de seconde sont cependant toutes chargées (35 élèves)

10 collègues sont sur 2 établissements

Les secondes sont à 34-35

Collège St Exupéry - Forges les eaux

Les collègues en complément de service ont beaucoup de route et souffrent de ces difficultés.

Collège Mendes France - Lillebonne

Les classes sont très chargées en 6e (29) et en 3e (28).

Collège les Accacias - Le Havre

Il restait 3,5 HSA à pourvoir en maths dans le collège.
Le principal a affiché dans les établissements voisins une annonce proposant ainsi les 3,5 HSA aux collègues de maths !

Lycée Aristide Briand - Évreux

Il manquait à la rentrée un BMP de maths.

Le lycée a perdu 30 à 40 heures à la rentrée. Cela a entrainé la suppression des groupes en langues et en écogestion. les effectifs arrivent ainsi à 35/36 élèves par classes !

Lycée Fresnel - Bernay

3 classes supplémentaires ont été ouvertes mais sans les moyens nécessaires : les classes sont surchargées, des séries et des niveaux sont regroupées... Certaines salles sont top petites pou accueillir les élèves.

Collège Pierre Corneille - le Neubourg

Le poste de PLP en SEGPA n’a été pourvu que deux semaines après la rentrée.

3 postes d’agents ont été supprimés !

Le collègue a 884 élèves : un 2e poste de documentaliste est nécessaire !

Une assistante sociale et une conseillère d’orientation ont été nommées, trois semaines après la rentrée.

Collège Raymond Queneau - Montivilliers

Un BMP de technologie n’est pas pourvu.

Lycée Jean Prevost - Montivilliers

Un BMP de SVT n’est pas pourvu

Toutes les secondes sont à 35 !