Le Comité Technique Spécial Départemental de Seine-Maritime s’est tenu ce mardi 24 mars 2015.

Le SNES-FSU et le SNEP-FSU ont lu la déclaration suivante.

Déclaration FSU (SNES et SNEP)

Merci aux collègues qui, ayant rempli l’enquête en ligne, nous ont permis d’intervenir.

La Directrice Académique a reprécisé le contexte de cette rentrée 2015 : la baisse démographique annoncée entraîne une perte de moyens pour les collèges de Seine-Maritime.
Avec 843 élèves attendus en moins, ce sont 49615 collégiens et 1980 élèves d’EGPA qui fréquenteront les collèges du 76.

Pour fonctionner, les 110 collèges ont reçus 68726,5 heures, soit 1042,5 heures de moins que pour la rentrée 2014.
Dans les dotations, 523 IMP (Indemnités pour Missions Particulières) ont été prévues.

Au cours du CTSD, un certain nombre de situations signalés au cours du groupe de travail ont été révisées. Nous avons obtenu 5 créations de poste supplémentaires.

Mais la situation reste inquiétante : pour 31 créations au total, ce sont 58 postes (dont 36 vacants) qui sont supprimés. Par rapport à la rentrée 2014, les collèges de Seine-Maritime perdent donc 27 postes.

En ce qui concerne les votes sur la DHG émis par les CA des établissements :

  • 77 collèges (sur 110 !) ont retourné les PV de CA aux services académiques.
    • 61 ont voté POUR (dont 6 au second CA).
    • 16 ont voté CONTRE.
  • 72 motions ont été déposées dans 49 collèges.

Ci-dessous figure le récapitulatif des créations/suppressions de postes prévues.

Créations / suppressions RS 2015

Dans les documents ci-dessous figurent les compléments de service collège/collège et collège/lycée.

300 collègues des collèges de Seine-Maritime devraient être concernés par un complément de service, dont une vingtaine sur 3 établissements !

CSD RS 2015

Attention, certains compléments de services / blocs de moyens provisoires peuvent encore évoluer avant la rentrée.

Contactez-nous pour toute question.

L’ensemble de ces mesures n’a pas été soumis au vote des représentants des personnels.