23 mars 2017

COLLÈGES/LYCÉES

Rentrée 2017 dans les collèges 76 : le SNES-FSU atténue la casse !

Rentrée 2017 dans les collèges 76 : le SNES-FSU atténue la casse (...)

Malgré les promesses, la rentrée 2017 se prépare encore à grands coups de suppressions de postes dans les collèges de Seine-Maritime.

Avec la fermeture du collège Guy Moquet au Havre, la fermeture des formations qualifiantes pour les élèves de SEGPA et la constante augmentation des effectifs par classe, la DSDEN 76 avait prévu de fermer à la rentrée 36 postes d’enseignants alors que l’effectif global des élèves est en hausse.

Le SNES-FSU a lu la déclaration suivante :

Déclaration de la FSU

Le SNES-FSU est intervenu sans relâche pour améliorer les situations des collègues en complément de service et défendre les créations de postes là où les besoins l’exigent. Nous avons ainsi pu obtenir la création de 8 postes dans le Département, ainsi que la non-fermeture de 3 postes initialement prévue, permettant de réduire à 25 le nombre de suppressions de postes.

La situation de l’allemand est toujours préoccupante, et les conditions de travail des profs d’allemand risquent encore de se dégrader. A l’inverse, l’augmentation soudaine des effectifs en espagnol conduit à une pénurie d’enseignants. Pour réellement permettre à tous un enseignement de LV2 dès la 5e, il fallait réfléchir en amont à un plan de recrutement d’enseignants. A la rentrée 2017, nombreux seront les groupes d’espagnol sans prof, et se développera comme cette année un recrutement important et dans la précipitation de collègues non-titulaires, envoyés dans les classes sans aucune formation. Quelle ambition pour le collège !

Vous trouverez ci-dessous la situation des compléments de service prévus à la date du 22 mars 2017. Nous rappelons que la liste des postes vacants, libérés et/ou créés à la rentrée est envoyée aux syndiqués sur simple demande.

Postes à compléments de service