Comme tous les ans, le SNES-FSU national propose une semaine d’expression pour les entrants dans le métier.

En effet, pour les contractuels-admissibles et les fonctionnaires stagiaires, l’entrée dans le métier se fait toujours de manière difficile, bien loin des dires du Ministre de l’Education Nationale.

Pour les uns, une incompatibilité d’emploi du temps entre le service et la formation universitaire, pour les autres, une incompatibilité d’emploi du temps avec le tuteur parfois dans un autre établissement, pour tous des semaines souvent surchargées.

Le cas particulier des contractuels-admissibles

De plus, le projet de la loi de fianance acte un temps plein pour les contractuels-admissibles (admis aux oraux) à partir de septembre 2014 (alors même qu’ils n’auront pas réellement bénéficié de formation cette année !) et l’institution est toujours incapable de proposer actuellement une offre de formation gratuite aux collègues déjà titulaires de leur master 2.

Interrogée sur la question de la formation des Contractuels admissibles titulaire d’un M2, Madame Le Recteur a répondu :

« [qu’elle] a demandé que l’Université puisse leur proposer un module de formation afin de les accompagner dans leur projet de devenir professeurs et de garantir cette préparation au concours [et] que l’Université a ainsi pu contacter (par courrier électronique courant septembre) chacun des contractuels déjà titulaires d’un M2 pour lui proposer de s’inscrire à un module de préparation au concours. Cette inscription permet d’assister à tous les modules du M2 de la filière concernée. »
Elle ajoute que « les contractuels intéressés par cette proposition peuvent ainsi contacter les services scolarité (...) [de l’Université]. »

Rien dans ce courrier ne précise que cette formation est prise en charge financièrement par l’institution et non à la charge des collègues !

Une semaine pour se faire entendre

Le SNES-FSU souhaite donc porter la parole des collègues entrant dan sle métier trop souvent non entendue lors d’une semaine qui leur sera consacrée du lundi 14 au vendredi 18 octobre.

A cette fin, nous recueillions vos témoignages afin de les faire parvenir à la presse et de les mettre en ligne sur le site du SNES, sous couvert d’anonymat bien entendu. Toute expression rendant compte de votre entrée dans le métier sera la bienvenue !

Pour les fonctionnaires stagiaires, vous pouvez aussi remplir l’enquête nationale disponible en ligne ici.

Alors n’attendez plus et faites-vous entendre !

A lire un témoignage d’un contractuel-admissible.