La question des contenus d’enseignement est au cœur des débats sur l’École et a pris des formes nouvelles avec la mise en place du socle commun.

Pour la FSU, la culture scolaire doit d’abord être une vraie culture et pas seulement une addition de compétences ; c’est-à-dire qu’elle doit structurer une vision de l’Homme et du monde permettant de se reconnaître dans des valeurs, des pratiques culturelles, des questionnements...

Cette culture commune devrait rompre avec la hiérarchie des savoirs : elle est ambitieuse et non élitiste ! Elle s’accompagne d’un projet de scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans. Cela permettrait de donner du temps à tous : en effet, aujourd’hui, plus l’élève est en difficulté, moins on lui laisse le temps d’intégrer la culture nécessaire pour se construire comme individu qui trouve sa place dans la société.

Ce stage sera l’occasion de réfléchir à cette culture, de voir comment faire entrer tous les élèves, y compris ceux les plus en difficulté dans cette culture.