Nous sommes tous dotés d’une adresse de messagerie professionnelle, même si nous ne l’utilisons pas nécessairement. En effet, la communication étant dématérialisée dans de très nombreux établissements, nous recevons de plus en plus de courriels à des adresses différentes : adresse privée transmise au secrétariat, adresse de l’ENT quand il y en a un, messagerie i-prof, ou bien encore la « fameuse » adresse électronique professionnelle, généralement sur le modèle prenom.nom@ac-academie.fr, encombrée de divers messages dont l’intérêt est parfois discutable.

C’est cette dernière qui sera utilisée pour une partie des opérations liées aux élections professionnelles. Nous allons donc tous en avoir besoin. Il est indispensable de l’activer si vous ne l’avez pas encore fait.
Si vous avez perdu cette adresse ou ses modalités d’accès, vous trouverez ci-dessous les procédures d’aide, qui varient malheureusement d’une académie à l’autre (pourquoi faire simple...).

Si vous craignez une instrumentalisation de cette adresse par votre chef d’établissement ou votre inspecteur, rien ne vous empêchera une fois les élections passées de retrouver vos habitudes d’évitement, voire de contournement.
Si votre boîte est saturée, il faudra commencer par la vider. Utiliser la redirection, par exemple sur votre adresse privée, est une solution que nous ne vous recommandons pas. Cela risque de vous poser des problèmes pour faire certaines opérations.
Pour accéder à votre messagerie professionnelle, vous pouvez utiliser un logiciel de messagerie ou vous connecter à celui que votre rectorat met à votre disposition.

Pour accéder à votre messagerie, cliquez ici.

Rappel : l’identifiant et le mot de passe sont identiques à ceux utilisés pour accéder à Iprof.