Action du CHSCT-A pour les TZR

Le SNES-FSU, dans le cadre du CHSCTA, a impulsé la tenue d’un groupe de travail spécifique pour proposer des améliorations des conditions d’exercice des TZR.
En présence du DRH (M. Foselle), du chef de DPE (M. Demazières), du chef du SAFD (M. Morel) et d’un représentant de la DPP, les élus SNES-FSU ont déroulé des propositions de simplification des remboursements de frais, d’amélioration des conditions d’affectation et de modifications du livret d’accueil TZR.

Remboursement de frais

Le SNES-FSU dénonce la logique absurde qui oblige à fournir à l’administration toutes les preuves des affectations, alors que c’est l’administration elle-même qui produit ces documents ! Le SAFD dit travailler à une légère amélioration de la transmission des pièces mais campe derrière la nécessité absolue que l’agent lui-même fasse la demande de ses remboursements de frais, refusant en bloc toute automaticité. (L’administration sait où elle nous affecte, sait combien elle nous doit ; le SNES-FSU considère que le remboursement pourrait être automatique).
Le SNES-FSU a aussi demandé que l’administration puisse fournir aux TZR un récapitulatif des remboursements perçus au titre de l’ISSR (savoir à quoi correspond vraiment cette somme qui apparaît un jour sur le bulletin de salaire).

CHORUS-DT

Le logiciel Chorus, décourageant souvent par sa complexité, semble incontournable pour le Rectorat de Rouen, fautes de moyens humains, alors que le SNES-FSU a démontré la faisabilité d’un formulaire papier beaucoup plus simple pour les TZR. Un tutoriel détaillé a néanmoins été produit par le SAFD pour guider pas à pas les TZR.

Conditions d’affectation

Le SNES-FSU a rappelé que les TZR sont des titulaires comme les autres et que les mêmes droits doivent être respectés, notamment l’abaissement d’une heure du maxima hebdomadaire lors d’un exercice sur au moins deux établissements de deux communes différentes. Si cette heure arrive à être prise en compte pour les TZR en AFA, le SNES-FSU a rappelé qu’il serait logique que les TZR en suppléances courtes en bénéficient systématiquement (en HSE dans la plupart des cas).

Livret d’accueil TZR

Le Rectorat de Rouen s’est lancé (sous l’impulsion du SNES-FSU) dans une révision du livret d’accueil des TZR. L’action des élus SNES-FSU a permis de maintenir l’existence d’un délai pédagogique raisonnable pour préparer correctement une suppléance. Elle a pu éviter l’écriture de la notion inexacte de « sous service » qui ouvre la porte à de nombreux abus. La procédure d’envoi en suppléance après réception d’un document écrit et signé émanant du Rectorat via le RaD a été réaffirmée, malgré les difficultés de la DPE pour y parvenir systématiquement. Les élus du SNES-FSU ont aussi obtenu l’ajout d’une page sur les risques professionnels et les liens vers les personnes ressources pour les prévenir.