23 mars 2018

COLLÈGES/LYCÉES

Calendrier des Epreuves Anticipées de Français : le SNES-FSU s’adresse au recteur

Cette année, le rectorat de Rouen a décidé de modifier le calendrier des épreuves anticipées de français en 1re, en programmant les épreuves orales après les épreuves écrites. La fatigue engendrée par les épreuves orales était pourtant déjà considérable et les délais de correction intenables. Et on demanderait maintenant aux collègues de Lettres de corriger leurs copies après des journées d’interrogation orale épuisantes ?

Le SNES-FSU est immédiatement intervenu auprès du recteur, pour demander que ces épreuves soient organisées dans le strict respect des conditions de travail des examinateurs, conformément aux préconisations du CHSCT ministériel, et dans l’intérêt des candidats eux-mêmes.

Courrier SNES-FSU au recteur

Vous trouverez ci-dessous :

- l’avis émis par le CHSCT ministériel concernant les EAF :
https://www.snes.edu/IMG/pdf/6._chsctmen__21novembre2016__avisapresreponse_713958.pdf

- une lettre collective des collègues du lycée Galilée de Franqueville-Saint-Pierre adressée au recteur :

Lettre au recteur au sujet de l’EAF

Nous vous proposons d’interpeller également collectivement le recteur sur cette question, en lui adressant un courrier du même type par voie hiérarchique. Plus le rectorat recevra de protestations émanant des établissements, plus il sera contraint d’en tenir compte pour l’organisation de l’EAF. Pensez à nous adresser un double du courrier à rouen@snes.edu afin que nous puissions aussi le relayer auprès du rectorat.