10 janvier 2019

CATÉGORIES

CAPA des CPE du 9 janvier 2019, un essai à transformer !

CAPA des CPE du 9 janvier 2019, un essai à transformer !

La première CAPA des CPE suite aux élections de décembre 2018 s’est tenue le 8 janvier 2019. Il s’agissait d’adopter le règlement intérieur et de désigner les représentants CPE en commission de réforme.

Vers l’organisation de groupes de travail

Forts des 50,38 % obtenus à ces élections, les commissaires paritaires CPE du SNES-FSU et du SNUEP-FSU, ont, dans leur déclaration préalable, insisté sur la nécessité de créer deux groupes de travail, sur deux points essentiels pour la catégorie :

  • Le 1er groupe de travail doit porter sur les conditions de travail des CPE et la souffrance au travail (reconnue comme étant très forte pour la catégorie, dans de récentes enquêtes de la MGEN et du SNES-FSU). La finalité de ce travail paritaire serait d’avancer vers des solutions, afin d’aller vers un apaisement des situations de tensions professionnelles, en favorisant le dialogue, et la mise en place de procédures d’alertes, connues de tous les collègues.
  • Le 2e groupe de travail doit marquer la reprise de la discussion sur les astreintes des personnels logés par NAS, et la parution d’une circulaire reprenant les conclusions de ce travail. Le but est d’éviter les situations dans lesquelles les CPE se voient, parfois, imposer des choses contraires à leurs obligations. Un groupe de travail intéressant s’était tenue avec la DAJEC il y a 3 ans, mais les conclusions de celui-ci n’avaient jamais fait l’objet de la production d’une circulaire... La clarification des textes réglementaires en la matière pourrait pourtant permettre d’apaiser bien des tensions... Il s’agit aussi d’évaluer dans quelles conditions il est possible de publier chaque année, la liste des postes logés lors du mouvement intra-académique, pour que sur les vœux établissements, les collègues puissent faire leur demande en toute connaissance de cause.
    Nos deux propositions ont fait l’objet d’un vœu, voté à l’unanimité, des représentants des personnels. Aussi, c’est en intersyndicale, que nous demandons officiellement à M. le Recteur de l’académie de Rouen de mettre en place ces deux groupes de travail. Nous favoriserons l’unité à chaque fois que cela sera possible.
Porter la parole des collègues

Le SNES-FSU et le SNUEP-FSU vont prochainement vous solliciter pour répondre à une enquête académique sur les difficultés que vous pouvez rencontrer, tant dans votre travail au quotidien, que dans vos rapports avec la hiérarchie, mais aussi par rapport à l’organisation des services d’astreintes si vous êtes affecté sur un poste logé par NAS (Nécessité Absolue de Service). Nous avons besoin d’un maximum de réponses afin de porter lors de ces prochains groupes de travail avec l’administration et le corps d’inspection, la voix des collègues.

Vos représentants en commission de réforme

Les 4 représentants en commission de réforme des CPE ont été désignés lors de cette CAPA pour chaque département. Vos représentants SNES/SNUEP, syndicats de la FSU sont les suivants :
Dans l’Eure : Sylvie Pelletier (lycée March Bloch à val-De Reuil) et Fabrice Turquer (collège Le Hamelet à Louviers).
En Seine-Maritime : Natacha Pasquier (collège de Bihorel).

Vigilance pour préserver le dialogue social dans l’Éducation nationale

Le bilan de cette 1re CAPA est donc assez positif. L’essai reste néanmoins à transformer. Il nous appartient en outre, de rester vigilants dans un contexte de remise en cause par le gouvernement des instances de dialogue social. Nous n’hésiterons pas à appeler la profession à la mobilisation, si le gouvernement persiste dans des projets consistant à nier toute utilité au dialogue, à la concertation et la négociation.

Jean-marie Barbazanges, Juanita Curton, Natacha Pasquier, Sylvie Pelletier, Juliette Ryon, Fabrice Turquer élu-es SNES-FSU et SNUEP-FSU à la CAPA des CPE

Vous trouverez en pièce-jointe l’intégralité de notre déclaration préalable lors de cette CAPA.

déclaration CAPA CPE du 09 janvier 2019